Accueil » Dossier » Le PC portable idéal pour Noël

Le PC portable idéal pour Noël

Image 1 : Le PC portable idéal pour Noël

Si la perfection était de ce monde…

L’ordinateur portable est un outil simple à utiliser, mais complexe à construire. Les fabricants cherchent toujours à obtenir le meilleur rapport qualité-prix afin de s’attirer les grâces du consommateur, mais trop souvent l’appareil est soit incomplet, soit mal fini. Jamais exempt de défauts, les ultraportables professionnels sont les plus aboutis, mais aussi les plus chers. Pour avoir une machine idéale, il faudrait combiner les meilleurs composants et les placer dans une machine réellement portable. En 2008, cette machine idéale serait composée des ordinateurs qui suivent.

Image 2 : Le PC portable idéal pour Noël

HP 8710W : un processeur à toute épreuve

Les premières données qui sautent aux yeux lorsque l’on achète un ordinateur, c’est bien de voir s’il a du coffre. A combien cavale son processeur ? Est-ce qu’il va ramer ? Aussi un gros processeur et quelques gigaoctets de mémoires sont indispensables pour l’utilisation la plus confortable possible. Pour cela, le 8710W de HP est un modèle qui répond aux exigences des plus sévères en matière de performances brutes. Il est équipé du dernier processeur Core 2 Duo d’Intel, le T9500 (2,6 GHz) qui grâce à sa finesse de gravure présente l’avantage de chauffer moins que la génération précédente. A cela, on peut ajouter les 4 Go de mémoire vive qui secondent le CPU et qui sont gérés par Vista.

Image 3 : Le PC portable idéal pour Noël

Dell XPS 1730 : jouer à fond la carte du jeu

Les joueurs ne contrediront pas le fait qu’il faut avoir une voire plusieurs cartes graphiques dans son portable pour jouer correctement. En effet, les GPU mobiles sont moins puissants que leurs homologues de configuration de bureau. Aussi, deux cartes valent mieux qu’une. Sur ce point, le Dell XPS 1730 est plutôt à l’aise. Son SLI de 8800M GTX lui permet d’affronter Crysis et Age of Conan sans trop se soucier du niveau de ses options graphiques. Un choix judicieux pour qui aime les mondes virtuels.

Image 4 : Le PC portable idéal pour Noël

Sony Vaio AR71ZU : besucoup de gigaoctets dans le disque dur

Pour installer tous ses programmes, on se dit toujours que quelques gigaoctets suffiront. Mais il faut également penser aux photos de vacances, à la musique, et c’est sans compter sur le montage vidéo, s’il y a, qui réclame beaucoup de mémoire. Aussi, au lieu de pallier ce manque par un encombrant disque dur externe autant se jeter directement dans les centaines de gigaoctets que proposent les configurations en 2008. A ce titre, on relève le Vaio AR71ZU de Sony. Ses 640 Go permettent de voir venir sans trop se soucier des programmes à désinstaller et autres fichiers à effacer. Autant ne faire le ménage de printemps qu’une fois par an même pour un ordinateur.

Image 5 : Le PC portable idéal pour Noël

Toshiba Qosmio X300 : un Home Cinema dans un portable

Utiliser son ordinateur portable pour jouer, regarder des films ou encore écouter de la musique devient de plus en plus fréquent, les composants devenant de plus en plus performants. Mais quid d’un film, par exemple, si le PC est équipé de haut-parleurs de piètre qualité ? Avec le X300, Toshiba règle ce problème en ayant signé un partenariat avec le célèbre fabricant Harman-Kardon. Son X300 est donc équipé d’un système 4.1 signé par cette société. On pourrait donc dire : X300, ou comment avoir du son sans enceintes externes.

Image 6 : Le PC portable idéal pour Noël

Apple Macbook Air : si fin qu’il pourrait couper

Pour être agréable à utiliser au quotidien, un portable doit arborer une diagonale d’écran minimale. Pour un usage multimédia et de bureautique nomade, le 13,3 pouces est l’idéal. À ce titre, le Macbook Air d’Apple est parfait, car bien qu’il possède un écran de cette taille, il n’en est pas pour autant trop épais. C’est d’ailleurs le portables le plus fin du marché à l’heure actuelle avec moins de deux centimètres de hauteur.

Image 7 : Le PC portable idéal pour Noël

Toshiba R500 : plus léger que l’Air

Allant de pair avec la taille, le poids d’un ordinateur est aussi à privilégier pour ceux qui utilisent leurs machines en situation de mobilité. Sans être fragile, un portable peut être léger. Outre les netbook, on trouve aujourd’hui le R500 de Toshiba qui affiche un poids plancher de 799 grammes. Un exploit pour cet ultraportable qui ne sera pas un poids pour son propriétaire.

Image 8 : Le PC portable idéal pour Noël

Samsung NC10 : quand portable rime avec autonomie

À emporter partout avec soi, un portable se doit de posséder une grande autonomie. C’est le cas du netbook de Samsung, le NC10. Certes, il ne permet pas de jouer ou de lancer de trop grosses applications, mais dans un usage de bureautique, ce netbook est plus qu’intéressant. À l’origine, Samsung avait annoncé son autonomie à 6 heures. Au final, ce sont 7 h 30 qui s’affichent au compteur pour ce modèle low-cost doté d’une batterie 6 cellules.

Image 9 : Le PC portable idéal pour Noël

Sony Vaio Z : racé tout simplement

Enfin, pour le fin du fin, il y a le design. Brute de décoffrage chez certains constructeurs, il est travaillé et étudié chez d’autres, comme Sony. Le Vaio Z est bien fini grâce à sa coque en fibre de carbone. Celle-ci lui octroie une résistance accrue et une légèreté qui n’est pas négligeable. Pour la finition, on retrouve sur ce modèle le tube caractéristique des ultraportables Vaio. Chromé de part et d’autre de l’ordinateur, ce tube est en quelque sorte une signature, celle d’un produit d’exception diront certains.