Accueil » Actualité » Le pilote automatique du Project Titan d’Apple se désengage bien trop souvent

Le pilote automatique du Project Titan d’Apple se désengage bien trop souvent

Image 1 : Le pilote automatique du Project Titan d'Apple se désengage bien trop souvent

Le California Department of Motor Vehicles (DMV) a publié un rapport concernant le nombre de désengagements initiés par les véhicules autonomes actuellement en test sur les routes californiennes. Le site Last Driver License Holder a compilé les statistiques calculées entre décembre 2017 et novembre 2018, et le résultat obtenu est très peu flatteur pour le Project Titan d’Apple.

>>> [Test] Renault Symbioz : à 130 km/h sur l’autoroute sans conducteur

Selon le site, les voitures autonomes utilisant la technologie d’Apple ont amorcé un désengagement (elles ont redonné le contrôle, ou le pilote humain a volontairement repris le volant) beaucoup plus souvent que les véhicules de Waymo ou de General Motors par exemple. Les chiffres nous révèlent ainsi que les voitures autonomes du Project Titan se désengagent une fois tous les 1,8 km, alors que les Waymo ne redonnent le contrôle que tous les 17 950 km.

>>> Waymo / Renault-Nissan : bientôt main dans la main sur le marché des taxis autonomes ?

Apple conteste d’ores et déjà le mode de calcul de ces statistiques. Il est vrai que le DMV a travaillé avec les chiffres volontairement fournis par les entreprises. Il n’est donc pas certain que Waymo et les autres compagnies ont dévoilé l’intégralité des incidents survenus sur la route. À la décharge d’Apple, ajoutons aussi que le nombre de voitures de test de la marque à la pomme oscille entre 62 et 70, tandis que Waymo a déjà lancé plusieurs centaines de voitures sur les routes. Quoi qu’il en soit, le licenciement le mois dernier de 200 employés affectés au Project Titan, et maintenant ces très mauvais chiffres, sont de mauvais augure pour l’avenir du projet de voiture autonome d’Apple.