Accueil » Actualité » Le Pono, un nouveau format audio lancé par Neil Young

Le Pono, un nouveau format audio lancé par Neil Young

Image 1 : Le Pono, un nouveau format audio lancé par Neil Young

Voilà un petit moment que Neil Young en rêvait. L’ex-chanteur/guitariste de CSN & Y vient de révéler un nouveau format audio : le Pono. Un premier baladeur du même nom est d’ailleurs déjà en production.
Neil Young n’a jamais caché son animosité à l’égard du MP3 et des autres formats de diffusion audio. Selon lui, le MP3 dégrade sérieusement la qualité d’un morceau. En effet, le MP3 est un format de compression « avec pertes de données », qui utilise comme méthode la suppression des sons que l’oreille humaine ne peut percevoir. Si la standardisation du MP3 accuse près de vingt ans d’âge, d’autres formats de compression « sans perte de données » ont vu le jour depuis, comme le FLAC, le WavPack ou l’ALAC.


Un format de compression sans perte

Image 2 : Le Pono, un nouveau format audio lancé par Neil Young

Mais Neil Young n’estime pas ces avancées satisfaisantes. Il s’apprête donc à lancer un nouveau format, le Pono. Là où un disque audio est encodé à 44,1 kHz en 16 bits, le Pono utilise un échantillonnage à 192 kHz en 24 bits. En revanche, on ne sait pas encore le ratio de compression atteint par ce format sans perte. Rappelons que cette qualité audio est déjà atteinte par les DVD audio, mais uniquement en mono (1.0) ou en stéréo (2.0). Au-delà, le format d’échantillonnage baisse à 96 kHz, ce qui est déjà excellent.
En bref, on se demande si le Pono de Neil Young peut vraiment surpasser les autres formats, et s’il peut tirer son épingle du jeu, là où des formats comme le MP3 ou le MP4 sont aujourd’hui présents sur toutes les plates-formes de téléchargement. En outre, il risque d’être très difficile à imposer chez les consommateurs, sachant qu’il faut acquérir un nouveau matériel, puisque les autres baladeurs et smartphones ne peuvent le relire pour l’instant.

Neil Young présente le Pono au David Letterman Show