Accueil » Actualité » Le procès Depp/Heard suscite bien plus d’intérêt que l’avortement sur les réseaux sociaux US

Le procès Depp/Heard suscite bien plus d’intérêt que l’avortement sur les réseaux sociaux US

Le droit à l’avortement est menacé aux États-Unis. Une actualité brûlante qui n’arrive toutefois pas à la cheville du procès Johnny Depp vs Amber Heard en matière de couverture sur les réseaux sociaux américains.

Image 1 : Le procès Depp/Heard suscite bien plus d'intérêt que l'avortement sur les réseaux sociaux US
Amber Heard témoigne face à Johnny Depp – Crédit : Law&Crime Network

Johnny Depp est sorti largement vainqueur de son procès en diffamation l’opposant à Amber Heard. Une confrontation qui cristallisé l’attention médiatique. Démarré le 11 avril dernier en Virginie, le procès a été largement couvert par les médias du monde entier. Il a déchaîné les passions sur les réseaux sociaux, Amber Heard ayant notamment été ciblée par des anti-fandoms très virulents.

Sur les réseaux sociaux américains, cette bataille judiciaire a éclipsé tous les autres sujets brûlants du moment. Comme le révèle Axios, les articles sur le procès ont généré bien plus d’interactions totales (j’aime, commentaires, partages) que la couverture de l’avortement. Pour rappel, le droit constitutionnel à l’IVG est menacé outre-Atlantique, une décision à venir de la Cour Suprême risquant de rebattre les cartes.

À lire > Aquaman 2 : gros spoil pendant le procès de Johnny Depp contre Amber Heard

Le procès Heard vs Depp passionne outre-Atlantique

Un sujet grave qui reste toutefois largement moins relayé que le procès Heard vs Depp comme le montrent les données de NewsWhip (voir tableau ci-dessous). Ces dernières documentent les interactions entre le 4 avril et le 16 mai sur les réseaux sociaux américains. Pour mémoire, il était possible de suivre les plaidoiries en direct sur la chaîne YouTube Law & Crime Network. On pouvait notamment dénombrer près d’un million de téléspectateurs par heure les yeux rivés devant le procès.

En seconde position, Elon Musk talonne la bataille judiciaire de près. Et pour cause, le rachat de Twitter par le milliardaire a fait couler beaucoup d’encre. Elon Musk a notamment été moqué par les internautes après la mise en pause de la procédure.

Selon les données de Google Trends, il y a eu toutefois deux fois plus de recherches Google pour Amber Heard que pour le fondateur de Tesla au cours du mois dernier. Outre Joe Biden et l’avortement, la guerre en Ukraine, l’inflation et le Covid-19 sont les autres sujets les plus relayés et commentés par les internautes américains sur les plateformes sociales.