Accueil » Actualité » Le projet de wifi gratuit « Google Station » abandonné dans le monde entier

Le projet de wifi gratuit « Google Station » abandonné dans le monde entier

Après 3 années d’expansion, le moteur de recherche a annoncé mettre fin au projet. Cette décision est justifiée par des coûts de maintenance trop importants.

Image 1 : Le projet de wifi gratuit « Google Station » abandonné dans le monde entier

Le moteur de recherche américain Google a déclaré ce lundi qu’il mettait fin à son programme de wifi gratuit « Google Station » dans de nombreuses régions du monde, comme l’Inde et l’Afrique du Sud. Caesar Sengupta, Vice Président « Product Management » chez Google, a déclaré que le programme lancé en 2015 a aidé des millions d’utilisateurs à se connecter à Internet gratuitement. Mais il concède que du fait de la baisse du prix de l’accès à Internet, la Google Station n’est plus aussi nécessaire qu’auparavant. Google prévoit donc de mettre fin à ce programme cette année. 

Google présente son nouveau programme pour la sécurité européenne

Par ailleurs, Google explique aussi qu’il est devenu difficile pour le moteur de recherche de trouver un modèle commercial durable, alors que des Google Stations existent désormais dans de nombreux pays comme le Mexique, la Thaïlande, le Nigeria, les Philippines et l’Afrique du Sud. L’entreprise avait fièrement annoncée l’année dernière que le projet Google Station était disponible dans plus de 400 gares ferroviaires en Inde. 

Proposer le rachat du projet à des opérateurs locaux

Afin que le projet puisse être pérenne, Google assure qu’il ne sera pas arrêté totalement, du fait de son utilité sociale évidente. En Afrique du Sud, Google prévoit par exemple de céder le projet à l’opérateur téléphonique « Think WiFi ». Janine Rebelo, la présidente-directrice générale de l’entreprise justifie que : « le lancement de l’initiative Wi-Fi gratuit dans le Cap-Occidental a été plus réussi que prévu et des plans sont déjà en cours pour déployer le Wi-Fi gratuit dans le Cap-Oriental, à Gauteng et dans certaines régions de Mpumalanga. Le projet de Google nous aide à aller plus loin ». Pareillement, RailTel continuera à proposer un service Wi-Fi gratuit dans toutes les gares indiennes.

Google Earth dévoile sa version 2020

Google Station a donc été une réussite évidente. En juin 2018, Google a déclaré qu’il comptait 8 millions d’utilisateurs mensuels de la Station, consommant en moyenne 350 Mo de données par session. 

Source : TechCrunch