Accueil » Actualité » Le saboteur de Tesla se présente comme un lanceur d’alerte

Le saboteur de Tesla se présente comme un lanceur d’alerte

Martin Tripp se défend. Celui qui a partagé les informations confidentielles relatives à Tesla souhaite attirer l’attention sur les mauvaises pratiques de la compagnie

Image 1 : Le saboteur de Tesla se présente comme un lanceur d'alerte

Tesla a intenté une action en justice contre Martin Tripp. Selon la compagnie américaine, ce dernier a divulgué des données confidentielles, y compris « des dizaines de photographies et une vidéo des systèmes de fabrication. » Il a également réalisé « de fausses déclarations aux médias« .  

Martin admirait Tesla…avant de changer d’avis

L’ingénieur a partagé ces informations, car il aurait vu  « des choses vraiment effrayantes » chez Tesla, y compris des « batteries dangereusement perforées » installées dans les véhicules. Avant ses débuts en octobre dernier, il adorait la compagnie d’Elon Musk. Depuis, son avis a radicalement changé. Il a confirmé au Post qu’il était à l’origine des informations publiées par Business Insider.

Selon cet article, jusqu’à 40% des matières premières entrant dans les unités de conduite et les batteries seraient retravaillées avant d’être assemblées dans les Model 3. Au final, l’entreprise aurait fabriqué des milliers de pièces de « matériels non conformes« . D’après les estimations réalisées par le magazine, Tesla aurait dépensé près de 150 millions de dollars en « ferraille » depuis le début de l’année, une affirmation contestée par la firme américaine.

M. Tripp a également affirmé que des centaines de Model 3 ont été construits avec des batteries perforées, un fait qui l’a décidé à parler. Maintenant, il demande une protection officielle en tant que lanceur d’alertes. Même si les avocats de la compagnie ont déclaré que l’ingénieur était  « mécontent de ne pas avoir obtenu une promotion« , celui-ci a riposté en disant qu’il s’en fichait, « littéralement« .

Quelle que soit l’issue de la procédure judiciaire, cette mauvaise publicité risque de nuire aux affaires de Tesla. Les investisseurs s’interrogent sur ses capacités à s’en sortir et Elon Musk est convaincu que « d’autres saboteurs » se trouvent au sein de son entreprise.

>>> Elon Musk affirme que Tesla a été victime d’un sabotage