Accueil » Actualité » Le Seigneur des Anneaux n’aurait pas joui de la même liberté créative en 2021, selon Elijah Wood

Le Seigneur des Anneaux n’aurait pas joui de la même liberté créative en 2021, selon Elijah Wood

Selon Elijah Wood, si Le Seigneur des Anneaux avait été tourné de nos jours, les choses auraient pu être bien différentes.

Le Seigneur des Anneaux s’apprête à faire son grand retour sur le devant de la scène. En effet, dans quelques mois sera dévoilée la série titanesque préparée par Amazon Prime. Ce programme promet d’être celui de tous les records, tant par sa réalisation que son budget pharaonique. Mais l’heure est forcément aussi à la nostalgie pour les acteurs de la « première » trilogie. Ainsi, Elijah Wood vient de se confier en interview sur son rôle de Frodon. Le comédien estime que si si les films avaient été tournés dans les années 2020, le résultat n’aurait sans doute pas été le même.

Quand Elijah Wood questionne la liberté créative en 2021
Quand Elijah Wood questionne la liberté créative en 2021 – Crédit : New Line Cinema

Pour le comédien, la liberté créative actuelle est bien plus restreinte. Et les réseaux sociaux jouent une place (trop) importante dans les choix artistiques des productions mondiales.

Un Seigneur des Anneaux en 2021 ne serait pas le même

C’est dans les colonnes du New-York Times que le comédien a partagé cette analyse personnelle. « Il n y avait pour ainsi dire aucune surveillance. Peter Jackson et ses équipes ont été libres de faire le film qu’ils voulaient. Mais cela ne veut pas dire que le studio n’avait pas peur pour autant. Ils étaient conscients des risques encourus. Mais ils avaient confiance. Internet a beaucoup changé la donne aussi. Avant, on en savait pas autant sur tel ou tel film avant sa sortie. On avait la liberté de créer dans une bulle. Cela serait impossible maintenant. Désormais, tout le monde a accès à n’importe quoi n’importe quand », témoigne ainsi Wood.

Une anecdote était d’ailleurs totalement passée inaperçue à l’époque. Le magnat du cinéma, Harvey Weinstein, avait menacé de virer Jackson au profit de Tarantino. Si les réseaux sociaux s’en étaient mêlés, on imagine déjà la « mauvaise pub » dont aurait pu jouir le projet. Heureusement, Le Seigneur des Anneaux est devenu un trilogie culte et son succès perdure malgré le poids des années.

Avec cette déclaration, Elijah Wood veut surtout alerter sur la disparition de la liberté créative dans l’industrie cinématographique. Et les choses ne risquent pas de s’améliorer dans les prochaines années !

Source : Screenrant