Accueil » Actualité » Le Star Trek de Tarantino ressemblera-t-il à Avengers Endgame ?

Le Star Trek de Tarantino ressemblera-t-il à Avengers Endgame ?

Le cinéaste sulfureux a révélé comment il comptait procéder au reboot de la franchise Star Trek sans effacer pour autant les films de J.J. Abrams. La méthode est astucieuse mais pourrait faire tiquer Marvel… qui l’a déjà employée dans son blockbuster le plus rentable.

Star Trek Tarantino vs Marvel

Star Trek 4 sera-t-il le dernier film de Quentin Tarantino au cinéma ? Le réalisateur comblé d’Once upon a time… in Hollywood veut, en tout cas lui, donner une place à part dans sa filmographie. Et si un jour, le projet reçoit le feu vert du distributeur Paramount, il sait exactement comment l’aborder. « Je veux que la série originale existe de nouveau […] Je ne comprends pas pourquoi le premier film l’a effacée, il faut réparer ça ». Un retour aux sources donc, directement connecté au show des années 70… mais avec le casting des trois derniers films. « Chris Pine et Zachary Quinto (alias Kirk et Spoke) sont parfaits » rassure-t-il. Comment compte-t-il relier ces deux chronologies ? Le voyage dans le temps serait la solution idéale !

Ne lui parlez pas de Disney…

Le procédé a déjà été employé dans Avengers Endgame, dans plusieurs scènes où super-héros du présent rencontrent leurs alter ego du passé. Un tour de passe-passe classique auquel Tarantino ne veut pas donner trop d’importance. Pour lui, il s’agit avant tout de surprendre le cinéphile en mixant les genres, de la SF mêlée à un film de gangsters. « Ce sera Pulp Fiction dans l’espace ! »

Il faut préciser que le papa d’Inglorious Basterds et de Django ne porte pas dans son cœur les productions Disney. Il se montre d’ailleurs très sarcastique envers ces dernières dans Once upon a time… in Hollywood. Récemment, il s’en est pris à l’une des figures phares de la firme : Benedict Cumberbatch. Trois ans avant d’interpréter le Docteur Strange, l’acteur a incarné Khan, le pire ennemi de l’équipage de l’Enterprise dans Star Trek Into Darkness. Une prestation que Tarantino juge déplorable, d’autant qu’il souhaite réinventer le personnage de Khan dans SON Star Trek. « Cumberbatch ou quel que soit son nom n’est pas Khan, ok ? Khan, c’est Khan ». La guerre est déclarée.

Star Trek : tout savoir sur l’équipage de l’USS Enterprise