Accueil » Actualité » Le sweat à capuche de Zuckerberg peut-il gêner l’introduction en bourse de Facebook ?

Le sweat à capuche de Zuckerberg peut-il gêner l’introduction en bourse de Facebook ?

Image 1 : Le sweat à capuche de Zuckerberg peut-il gêner l'introduction en bourse de Facebook ?Mark Zuckerberg

Le sweat à capuche que Mark Zuckerberg porte constamment commence à être mal perçu des analystes, alors que le fondateur de Facebook est justement en pleine tournée pour séduire les investisseurs.

Selon Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities ce sweat est « une marque d’immaturité ». « Je pense qu’il doit montrer aux investisseurs le respect qu’ils méritent lorsqu’il leur demande leur argent », continue-t-il. Le PDG de Facebook, qui n’a pas encore 28 ans, a fait de ce sweat sa marque de fabrique et ne se présente jamais en public sans le porter.

Il possède actuellement 18,4 % de la société et 57 % de ses droits de vote. Facebook devrait entrer en bourse dans les semaines qui viennent pour une valorisation qui devrait avoisiner les 100 milliards de dollars.

Cette réflexion est étonnante aux États-Unis où l’apparence prime généralement peu sur les compétences. Le look, baskets / jean / col roulé n’a jamais été reproché à Steve Jobs. Mais lui avait fini par prouver la profitabilité de son entreprise. Un pas qui reste encore à franchir pour Mark Zuckerberg.