Accueil » Actualité » Le verrouillage de région du Galaxy Note 3 contourné

Le verrouillage de région du Galaxy Note 3 contourné

Image 1 : Le verrouillage de région du Galaxy Note 3 contourné

Peu avant le lancement officiel de la nouvelle phablette de Samsung, une étiquette placée sur la boite laissait à penser que l’appareil serait verrouillé géographiquement. Pour faire simple, un Galaxy Note 3 commercialisé en Europe ne pourra pas fonctionner avec une carte SIM issue d’une autre région. Renseignement pris, Samsung a expliqué qu’il s’agit d’un verrouillage qui ne s’applique qu’au premier démarrage. Ainsi, celui ou celle qui a pour habitude de voyager régulièrement aux quatre coins du monde et changeant autant de fois de cartes SIM ne sera pas embêté, à condition qu’il ait une carte SIM correspondant à la zone où l’appareil a été acheté pour le démarrer une première fois.

Ceci étant dit, la manipulation reste contraignante dans l’absolue. Chainfire, un développeur spécialisé sur la question d’Android s’est attelé à la tâche pour trouver un moyen de contourner le dispositif. Après les célèbres outils de root tels que SuperSU, le logiciel RegionLock Away permet donc aux utilisateurs de passer outre le dispotif de blocage.

Si le logiciel n’est pas difficile à utiliser en soi, il nécessite au préalable que l’appareil soit « rooté ». Par conséquent, cela ne s’adresse pas à monsieur Tout-le-Monde pour l’instant. Et de toute façon, il faut passer par un magasin d’application alternatif pour se la procurer, Playboard, contre 2,79 $.