Accueil » Dossier » Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Image 1 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

La nouvelle folie de Nintendo

Qu’on l’aime ou qu’on la déteste, une chose est sure, la Wii ne laisse personne indifférent. La console de Nintendo a décidé d’apporter une nouvelle manière de jouer dans l’univers du jeu vidéo, ce qui ne manque pas de surprendre. Cette fois, c’est avec Wii Fit, qui vient de sortir au au pays du soleil levant, que le japonais fait parler de lui. À mi-chemin entre le jeu vidéo et le programme de fitness personnalisé, ce produit donne dans l’originalité. Le concept : allumer sa console pour faire de l’exercice, et pas une partie endiablée de Mario. Ça ne marchera jamais ? C’est ce que nous allons découvrir au travers de ce reportage.

Image 2 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Le test par un club de fitness

Au lieu de nous enfermer dans nos locaux pour essayer l’engin, nous avons décidé d’offrir à cet objet original un test tout aussi original. C’est pourquoi nous nous sommes rendus au centre de fitness Lady Moving, situé à La Défense, aux portes de Paris. Ouvert il y a quelques mois seulement, ce centre se destine uniquement aux femmes et propose plusieurs activités, que nous allons comparer à notre petite balance.

Image 3 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Un endroit accueillant

Pour le plaisir des yeux, nous n’avons pas pu nous empêcher de contempler le spa, qui trône fièrement à côté de l’entrée. L’endroit est classe, reposant et agréable, qu’il s’agisse de cette salle ou du centre en général. Malheureusement, nous ne sommes pas là pour un soin du corps, et nous filons donc rapidement vers la suite du programme…

Image 4 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Des machines imposantes

Voici la salle du centre qui nous intéresse. Ici, les adhérentes peuvent pratiquer plusieurs exercices à un rythme régulier, et sont suivies par une coach. Sur Wii, tout ceci est automatisé, mais nous disposons tout de même d’un coach virtuel. Le moment de la comparaison est venu…

Image 5 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Première approche du Wii Fit

Nous entrons enfin dans la salle qui a servi à nos tests “grandeur nature”. Voici la fameuse balance, devant l’écran, qui va servir à tous nos exercices. Le jeu étant en japonais, nous avons fort heureusement profité de la présence d’un démonstrateur de Nintendo pour mieux comprendre les différents exercices.

Image 6 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Découverte de l’appareil

Voilà notre Wii Balance. Premier constat : elle donne dans les tons gris/blanc de la Wii et reprend un code couleur qui est devenu une marque de fabrique chez Nintendo. Les quatre piles qui servent à son alimentation sont fournies avec l’appareil, qui inclus également le jeu Wii Fit pour se dégourdir les jambes. Globalement, l’accessoire est assez discret et mesure 51 cm de longueur pour 32 cm de largeur, le tout pour un poids de 3,5 kg. Si l’esthétique est très sobre, rien à dire sur la finition, qui est impeccable. Nintendo a réussi le pari de créer un objet simple, solide et extrêmement précis à la fois. Notons que la version japonaise que nous avons testé est limitée à 136 kg, mais le représentant de Nintendo présent sur place nous a assuré que ces limites seront revues pour les marchés américain et européen.

Image 7 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Les premiers exercices

Premier exercice pour notre première testeuse : les étirements. Wii Fit possède l’avantage de proposer un coach virtuel qui va pouvoir répéter à l’infini les mouvements à réaliser, dans une vidéo avant l’exercice ou pendant la pratique de celui-ci. Il donne plusieurs conseils sur la manière de se tenir sur la balance, de respirer pendant l’effort et d’exécuter les mouvements. La barrière de la langue n’en est même pas vraiment une, puisque les explications visuelles sont déjà très claires.

Image 8 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Une question d’équilibre

Les mouvements imposés sont variés et permettent de faire travailler tout le corps. En tout, ce sont 15 exercices d’étirement et de yoga qui sont proposés, sur les 48 activités que le jeu contient. Et certains ne sont pas évidents à réaliser. Pour cet exemple, nous avons pu constater à la rédaction que notre équilibre est tout simplement déplorable, alors que les jeunes filles qui s’y sont essayée n’ont eu aucun problème à se tenir sur une seule jambe. Et forcément, les notes s’en ressentent à la fin.

Image 9 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Le rythme s’accélère

Après les étirements, nous passons à des exercices plus physiques. Le renforcement musculaire (c’est le nom que le jeu donne à cette partie) note plus strictement les exercices, sur des critères comme l’équilibre, la régularité ou l’endurance. C’est l’occasion idéale de tester la sensibilité de la balance. Les capteurs sont situés dans chacun des quatre pieds de l’appareil, et sont d’une précision redoutable. Le moindre mouvement, le moindre battement de coeur, et le résultat se voit sur l’écran.

Image 10 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Une interface simple et claire

Pendant les exercices, un point rouge se promène à l’écran. Il s’agit du centre de gravité du joueur. Il est calculé en temps réel par les différentes forces appliquées sur les capteurs. Le but pendant les exercices est donc de maintenir ce point le plus possible au centre du diagramme, ce qui est beaucoup moins évident qu’il y paraît…

Image 11 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Une balance aux multiples fonctions

D’autres exercices, comme les pompes ou les abdominaux, jugent différemment la performance du joueur. Ici, c’est le rythme de l’exercice qui est important et la régularité avec laquelle il est exécuté. La balance est capable de détecter avec précision tous les mouvements de la personne lorsqu’elle fait un effort, et peut donc juger de son taux de réussite.

Image 12 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

La Wii ne fait pas tout

À deux pas de notre salle de test, quelques vélos d’intérieur sont disposés près de l’entrée de la salle principale. Après un rapide coup d’oeil vers la Wii Balance, il semblerait que nous ayons déjà trouvé une activité que nous ne pourrons pas reproduire avec cet accessoire. Allons voir le reste de l’équipement…

Image 13 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

La Wii plus simple qu’en vrai ?

Ici, des tapis de marche et quelques steppers. Cette fois, nous nous rapprochons un peu plus des activités jouables grâce à Wii Fit. Il est d’ailleurs intéressant de noter que l’épreuve de course à pieds du jeu est bien la seule qui n’utilise pas la Wii Balance, et pour laquelle on se servira uniquement de la Wiimote. Voilà une décision que nous avons trouvé étrange, non seulement parce que la Wii Balance est parfaitement capable de détecter lorsqu’une personne sautille, mais également parce que Wii Fit est censé montrer l’étendue de ses capacités. Certainement une mesure pour éviter de casser trop d’accessoires. Nous décidons donc de revenir à notre salle de test…

Image 14 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Les jeux de Wii Fit

Après l’effort, le réconfort ! Wii Fit propose quelques jeux à côté des activités physiques. Sous ce maquillage se cachent de nouveaux exercices dans lesquels il va falloir appliquer tout ce qui a été appris dans les parties précédentes. Nous avons donc ici un excellent exemple de jeu d’endurance avec une épreuve de hula hoop. Si c’est une bonne mise en pratique des exercices précédents, c’est surtout une nouvelle démonstration des capacités de la balance, qui détecte non seulement les mouvements du bassin, mais aussi le sens dans lequel le joueur tourne !

Image 15 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Des utilisations intelligentes

Au premier regard, la balance de Nintendo fait vaguement penser à un step. En créant un jeu sportif et son inséparable balance, Nintendo ne pouvait donc pas passer à côté de cette activité. Encore une fois, la balance impressionne par ses capacités. L’appareil détecte chaque pas effectué, et est tout aussi réactif lorsqu’un pied est levé ou retiré au bon ou au mauvais moment. C’est bien simple : aucune de nos testeuses d’un jour n’a eu à se plaindre de la sensibilité trop élevée ou trop faible de la balance pour cet exercice précis.

Image 16 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Une précision très poussée

Viennent enfin les jeux d’adresse. Pour celui-ci, le principe est simple : un plateau et une bille qu’il faut diriger sans la faire tomber. Pour cela, il faut se placer sur la balance et incliner son corps dans la direction dans laquelle on veut incliner le plateau. C’est dans ce genre d’exercice que la Wii Balance dévoile toute sa précision. Une fois sur l’objet, on se rend vite compte que le moindre faux mouvement peut obliger à tout recommencer.

Image 17 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

La Wii Balance trop précise ?

Un jeu de ski permet de tester le transfert du poids de son corps d’un pied sur l’autre. Nous avions déjà remarqué que la balance est très sensible, et cette épreuve ne fera que confirmer notre premier jugement. Au moindre mouvement sur le côté, le personnage à l’écran vire totalement de bord, ce qui rend le jeu difficilement contrôlable. Il faut un temps d’adaptation frustrant pour s’habituer à cette utilisation, alors que les autres exercices n’ont pas montré tant de sévérité dans la détection des mouvements. Résultat : les erreurs se multiplient et les mauvaises notes s’enchaînent… sur cette épreuve seulement !

Image 18 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Les avis de nos testeuses

Yoga, étirements, stretching, musculation, divertissement, ce Wii Fit semble donc assez complet au final. Pour autant, a-t-il séduit notre armée de testeuses ? “Ça ne me dit pas si je fais bien le mouvement ou pas”, a remarqué l’une d’elles. Effectivement, pour la majorité des exercices, Wii Fit se base sur des données comme l’équilibre ou le rythme de l’exercice. Problème de précision ou impossibilité technique de reproduire ce genre de fonction ? Toujours est-il que la balance, qui réagit pourtant à chaque mouvement du corps, est incapable d’indiquer si la posture est la bonne ou si le mouvement est juste. “Ça a un côté ludique, mais pour une fois, c’est utile”, nous a confié une autre, peu habituée aux jeux vidéo.

Image 19 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Des choix étranges

L’épreuve de course à pieds, dont nous vous avons parlé avant, cumule tous les paradoxes. Alors que c’est la seule activité jouable à deux de tout le jeu, elle se dispense complètement de l’accessoire, qu’il faut donc mettre à part le temps d’un footing. C’est bien dommage de mettre ainsi de côté la balance, qui reste le principal intérêt du titre.

Image 20 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Les jeux plus populaires

Un autre constat intéressant que nous avons fait concerne les joueuses elles-même. Même en présentant le produit comme un accessoire de fitness, elles ont généralement été attirées par le côté ludique du couple jeu/balance. C’est bien normal, si nous considérons que nous sommes sur une console de jeux. Mais Nintendo semblait avoir déjà bien prévu le coup, et s’est arrangé pour que chaque jeu oblige le joueur à faire des efforts d’équilibre, de précision ou encore d’endurance.

Image 21 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Un bon complément au sport

Stéphanie, 29 ans, juriste :

« J’ai apprécié les exercices de renforcement musculaire car ils correspondaient bien à mes attentes au niveau du sport. Malgré tout, je ne pense pas que cela puisse remplacer un vrai cours de sport, ça serait surtout un bon complément. »

Image 22 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Élodie, 22 ans, commerciale :

« Pour une personne motivée, c’est l’accessoire idéal pour faire du sport tous les jours ! C’est accessible à tout le monde, et même les personnes âgées peuvent y trouver leur compte. »

Image 23 : Le Wii Fit testé par les steppeuses de Lady Moving

Marie-Laure, 30 ans, sportive :

« C’est dommage que la balance ne soit disponible qu’en une seule couleur. Mais ça pourrait bien me faire acheter une Wii, ce serait mieux qu’avoir un sac de frappe dans le salon ! »