Accueil » Actualité » Leader dans le secteur de la VOD, Netflix s’attaque aux podcasts

Leader dans le secteur de la VOD, Netflix s’attaque aux podcasts

La série Daybreak est la première création de Netflix à bénéficier de contenu sous forme de podcast. Moins contraignants que la VOD qui requiert un écran, les podcasts peuvent être lus plus facilement, à tout moment.

Daybreak est une nouvelle série pour laquelle Netflix diffuse une première saison de 10 épisodes depuis le 24 octobre 2019. Le géant de la vidéo à la demande a créé un partenariat avec Spotify pour publier un podcast dérivé afin d’étendre le monde de Daybreak. Ce n’est pas la première collaboration entre les deux entreprises, puisque Spotify avait déjà créé un easter egg pour promouvoir la deuxième saison de Stranger Things.

Image 1 : Leader dans le secteur de la VOD, Netflix s'attaque aux podcasts
Crédit image : Netflix

Les podcasts, un moyen de conserver l’attrait des spectateurs dans la durée

Netflix reprend le thème de sa série post-apocalyptique d’aventure en nommant les contenus audios disponibles sur Spotify « The Only Podcast Left », en français « Le dernier podcast restant ». Les spectateurs sont plongés dans le monde des personnages de Daybreak, des adolescents survivants qui hébergent leur podcast en six épisodes.

Podcasting : comment lire et gérer des podcasts

Depuis le 30 octobre, Spotify a l’exclusivité de l’hébergement de ce contenu, mais on pourrait le retrouver sur d’autres plateformes d’ici la fin de l’année. Pour l’instant, les émissions sont enregistrées en anglais uniquement, nous n’avons pas encore d’information pouvant confirmer une sortie prochaine en français. Les podcasts sont de plus en plus perçus comme un moyen économique et pratique d’acheminer du divertissement au public. Leurs budgets de production sont limités et les émissions peuvent être consultées même au cours d’un déplacement.

Encore une fois, Netflix montre sa créativité et son originalité dans la promotion de ses séries. Fin 2018, l’épisode interactif Bandersnatch de Black Mirror avait surpris de nombreux observateurs, en demandant au spectateur de prendre des décisions qui influencent le déroulement de l’épisode. Malgré son succès, ce concept ne s’est pas encore étendu à d’autres séries. Nous verrons si les podcasts deviendront quand à eux un terrain fertile dont profitera le géant des médias pour déployer son empire.

Source : Techradar