Accueil » Actualité » L’éditeur 2K a le droit de scanner votre visage pour son jeu de basket

L’éditeur 2K a le droit de scanner votre visage pour son jeu de basket

Image 1 : L'éditeur 2K a le droit de scanner votre visage pour son jeu de basketL’éditeur 2K propose aux joueurs de scanner leur visage dans ses jeux de basket NBA 2K16 et 2K15. Ces données biométriques aident les utilisateurs à créer des avatars plus précis ou leur sosie numérique. Mais la société a été prise dans un tourbillon judiciaire en octobre 2015 après que deux joueurs ont porté plainte.

Les données biométriques au cœur du conflit

Les plaignants estimaient que l’éditeur pourrait leur nuire dans sa façon de stocker et d’utiliser leurs données biométriques. Ils ont affirmé que 2K n’a pas clairement précisé que les données biométriques seraient stockées indéfiniment et qu’elles pouvaient être partagées. Pour sa part, l’éditeur insiste sur le fait qu’avant un scan, les joueurs doivent d’abord accepter les termes et conditions d’utilisation.

La cour de New York a finalement rendu son verdict. Le juge a statué que le scan du visage ne provoque pas de « préjudice » pour que la plainte pour atteinte à la vie privée soit fondée. Il a donc accordé le bénéfice du doute à 2K.

Alors que les données biométriques joueront un rôle principal dans l’identification d’une personne, cette affaire soulève néanmoins quelques questions intéressantes sur l’utilisation future de ces données.

> > > Voir le top des jeux gratuits pour PC et Mac

Image 2 : L'éditeur 2K a le droit de scanner votre visage pour son jeu de basket