Accueil » Dossier » Leopard contre Vista : le comparatif

Leopard contre Vista : le comparatif

1 : Leopard vs. Vista 3 : Le Finder mieux que l’Explorateur ? 4 : La gestion des e-mails 5 : Naviguer sur Internet 6 : Time Machine plus fort que Shadow Copy 7 : Leopard vs. Vista : deux OS au coude à coude

Interface : Aqua contre Aero

Comparatif Leopard VistaDans cette nouvelle version de Mac OS, la célèbre interface Aqua retrouve enfin une unité graphique. Sur 10.4 Tiger, les fenêtres pouvaient en effet afficher un habillage blanc ou gris façon métal brossé. Les développeurs avaient donc loisir de choisir celui qui convenait le mieux à leur application. Revers de la médaille, il arrivait fréquemment que plus aucune fenêtre n’ait le même aspect. Il en résultait alors une confusion possible entre les fenêtres blanches et grises, selon qu’elles soient au premier plan ou non.

Comparatif Leopard VistaPlus rien de cela n’est possible désormais. Leopard ne propose maintenant plus que du gris. Ce dernier n’est d’ailleurs plus brossé, mais mat. Il diffère par contre selon la position de la fenêtre. Au premier plan, le gris est foncé, en arrière-plan, il est bien plus clair. Très pratique pour savoir quelle fenêtre est active sans avoir à regarder la barre de menu. Les effets de transparence sont bien entendu toujours présents dans les menus déroulants, mais un effet de flou est en plus appliqué aux éléments situés à sous ce menu. Enfin, la barre de menus cède à la même mode et troque son ancien blanc contre de la transparence là aussi.

Aero joue aussi la transparence

Comparatif Leopard VistaDu côté de Vista, l’accent a aussi été mis sur les effets de transparence. Ainsi, le cadre des fenêtres voit cet effet lui être appliqué. Cela a le mérite d’être joli, mais pas forcément utile, la fenêtre au premier plan ayant le même aspect que celle au second. Seule la mise en couleur des boutons de gestion de la taille témoigne de l’activité de la fenêtre. La barre des tâches est elle aussi entièrement transparente.

Comparatif Leopard VistaDes effets d’animation sont également présents lors de la manipulation des fenêtres. Si l’on réduit l’une d’entre elles dans la barre des tâches, elle rapetisse et devient transparente en direction de celle-ci. On peut rapprocher cela de l’effet baptisé « génie » proposé par Mac OS X lorsque l’on réduit une fenêtre dans le dock. D’ailleurs, dans les deux systèmes, un aperçu miniature de la fenêtre est disponible. Vista gère même la lecture vidéo dans ce petit cadre, alors que bizarrement Leopard n’y arrive plus. La fonction était pourtant implémentée dans toutes les dernières versions de Mac OS X.

Comparatif Leopard VistaComparatif Leopard Vista

Les deux systèmes sont donc relativement proches en terme d’interface. Tous les goûts étant dans la nature, certains en apprécieront plus l’une que l’autre. Le seul petit avantage est à mettre au compte de Mac OS X 10.5 grâce au changement de couleur d’une fenêtre selon qu’elle se trouve au premier ou à l’arrière-plan. Voilà un bon moyen de savoir laquelle est active très rapidement.

Sommaire :

  1. Leopard vs. Vista
  2. Interface : Aqua contre Aero
  3. Le Finder mieux que l’Explorateur ?
  4. La gestion des e-mails
  5. Naviguer sur Internet
  6. Time Machine plus fort que Shadow Copy
  7. Leopard vs. Vista : deux OS au coude à coude