Accueil » Dossier » Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l’Auto 2010

Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l’Auto 2010

Image 1 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

Un mondial high-tech ?

Le Mondial de l’Automobile a ouvert ses portes à la presse internationale hier matin. L’occasion pour Tom’s Guide d’arpenter ses allées à la recherche des dernières innovations High-Tech en relation avec l’automobile.

Image 2 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

Hyundaï Moto Concept

Voici un concept design Hyundaï, une moto à une roue. Combinant la moto et le Segway, il permet un encombrement moindre sur la route et un parking aisé en position basse.

Image 3 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

Mini E-Concept : le scooter qui a besoin d’un smartphone

Le scooter de demain aura besoin d’un smartphone pour être complet. C’est en tout cas ce que l’on déduit lorsque l’on observe les présentations de Smart (E-Scooter) et de Mini. Ce dernier avait d’ailleurs fière allure sur le stand de son constructeur. Comme les autres modèles de la marque anglaise, il pourra être customisé selon les goûts de chacun. Mais ce qui nous intéresse se trouve au milieu du guidon, à savoir un espace vide à combler par un smartphone de type iPhone. Ce dernier sert de clé de contact, d’antivol, d’instrumentation de GPS et même d’autoradio. L’E-Concept est encore à l’état de prototype.

Mini dévoile le scooter E-Concept

Image 4 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

Lumeneo Smera : un scooter avec un 4 roues et un volant

La véritable star du Mondial de l’Automobile 2010, c’est certainement le moteur électrique. On en retrouve chez la plupart des constructeurs et même sur des scooters. Lumeneo est une marque française qui parie exclusivement sur ce type de motorisation. Avec la Smera, ils présentent une solution entre voiture et scooter. Homologué pour deux places, cet engin a quatre roues, un volant et une carrosserie, c’est bien une voiture. Idéale pour la ville, elle souffre, à notre sens, d’un défaut majeur, son prix : 25 000 euros.

Image 5 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

Le smartphone comme clé de voiture

Ouvrir sa voiture avec un smartphone. C’est le concept que présente Orange en partenariat avec Valeo. Selon leurs explications, le conducteur possède sa propre clé et peut autoriser d’autres usagers à utiliser sa voiture en envoyant une autorisation par SMS ainsi que la localisation du véhicule. Le bénéficiaire n’a alors qu’à accepter les conditions d’utilisation. Il suffit ensuite de passer le smartphone devant la serrure pour provoquer l’ouverture. Pour ce faire, il faut posséder une voiture et un téléphone compatible NFC, la technologie développée par Valeo. Pour l’instant, le projet est au stade de prototype et fonctionne avec un Samsung Player One modifié.

Image 6 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

BeeWi : pilotez une Mini Cooper avec un smartphone

Après l’AR.Drone de Parrot, voici la Mini Cooper S BeeWi, une voiture télécommandée par un smartphone. Compatible avec les mobiles sous Android 2.X et Symbian ^3, cette voiturette se dirige via l’accéléromètre ou avec des sticks virtuels. L’autonomie annoncée est de 3 heures avec trois piles AA. Prix du jouet : 60 euros. Il sera disponible courant octobre.

Image 7 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

HR1 : la Peugeot Minority Report

Grande nouveauté du Mondial 2010, la Peugeot HR1 se place comme une curiosité au milieu des 508, SR1 et autres 3008. Avec des portes en ellipse, elle mélange les genres pour se retrouver à mi-chemin entre un coupé, une citadine et un SUV. Bien entendu, Peugeot a misé gros sur son équipement. Ainsi, elle possède un système de reconnaissance de mouvements permettant au conducteur de changer les options du véhicule, du seul geste de la main. Une rotation de la main fait ainsi défiler les menus, par exemple.

Image 8 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

O Car : l’autoradio dédié à l’iPhone

À l’intérieur du roadster Speed’R d’Orange, on trouve l’O Car, un fameux mélange entre dock iPhone et autoradio. Une fois son smartphone encastré sur le support, il devient tout simplement l’écran tactile de l’autoradio. Ce système développé par Oxygen Audio permet de lire ses musiques, radios Internet, mais aussi de téléphoner en mains libres grâce à la synchronisation bluetooth d’O Car. L’innovation est poussée jusqu’à relier l’autoradio à une caméra situé sur le tableau de bord et détectant les panneaux de signalisation. On peut ainsi être tenu au courant à chaque instant de la vitesse autorisée. O Car est déjà disponible au prix de 250 euros.

Image 9 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

Valeo : des phares Full-LED


L’équipementier automobile Valeo participe à la réalisation des concept cars de Renault et Seat. Il y implante des projecteurs entièrement composés de LEDs. Ce système consomme 15 % de moins qu’un projecteur classique et permet de baisser la consommation de 0,2 l/100 km. De plus, une telle technologie offre une plus grande liberté d’expression aux designers.

Image 10 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

Valeo 360Vue : voir tout autour de sa voiture

Avec 360Vue implanté sur le nouveau Touareg de Volkswagen, Valeo propose au conducteur de voir tout ce qui se passe autour de son véhicule. Composé de 4 caméras (aux quatre points cardinaux), ce système transmet les images au tableau de bord. On peut ainsi voir la position du véhicule dans l’espace et ce qui l’entoure. Idéal pour des manoeuvres en toute sécurité, comme pour un créneau ou une sortie de parking.

Image 11 : Les 10 nouveautés High-Tech du Mondial de l'Auto 2010

RadarTouch : le Kinect professionnel

C’est sur le stand de Smart que l’on peut admirer non pas un engin motorisé, mais un écran équipé d’un système à reconnaissance de mouvements. À en croire la photo, la réalité dépasse la fiction. Les deux traces rouges que l’on aperçoit sur l’écran correspondent au placement des mains de l’utilisateur. Le RadarTouch, c’est son nom, ressemble fortement à Kinect de Microsoft, mais pour une application plus générale.