Accueil » Actualité » Les astronautes de l’ISS ont fait des cookies, mais ne vont pas les manger

Les astronautes de l’ISS ont fait des cookies, mais ne vont pas les manger

Comme prévu, les astronautes de l’ISS ont bien reçu le four leur permettant de préparer des cookies dans un environnement sans gravité grâce au « Zero G Oven ». Ils n’auront pas l’occasion de les goûter.

Image 1 : Les astronautes de l’ISS ont fait des cookies, mais ne vont pas les manger

La saison des fêtes est aussi suivie dans l’Espace, mais si les astronautes ont pu faire cuire leurs cookies pour Noël, ceux-ci reviendront sur Terre pour être étudiés.

Les astronautes de l’ISS cuisent des cookies qui devront être analysés

Nous vous avions parlé au début du mois de novembre de cette initiative lancée par un couple de New-Yorkais : la cuisine Zero G. Elle faisait intervenir le fabricant d’équipements spatiaux Nanoracks pour la création du four et la chaîne d’hôtels Hilton pour la fourniture des ingrédients. Le tout devait permettre aux astronautes de cuire leurs propres cookies sans l’influence de la gravité à bord de la Station Spatiale Internationale.

Tout s’est donc déroulé comme prévu. Le chargement est parvenu à bord d’un vaisseau cargo Cygnus fabriqué par Northrop Grumman début novembre. Le but n’était pas tant de donner aux astronautes la possibilité de se faire des cookies quand bon leur semble, mais plutôt de déterminer la transmission de la chaleur dans un environnement dépourvu de gravité même si le but est d’ouvrir la possibilité de gagner en confort pour les longs voyages dans l’espace par exemple vers la Lune en 2024 ou vers Mars bien plus tard.

La cuisson dans l’Espace est au stade expérimental

Le four est cylindrique et ses résistances chauffantes sont placées tout autour, distribuant ainsi la chaleur de façon homogène. Afin que le cookie reste en place, il est ensaché et inséré grâce à un système de rails. L’astronaute italien Luca Parmitano qui a reçu la charge de cuire les cookies. Il explique : « le four est très, très simple à utiliser, et je pense qu’il a fonctionné comme prévu. Nous avons été capables de faire cuire tous les échantillons, mais cela a pris quelques essais pour savoir combien de temps nous devions les laisser dans le four ».

Les 3 premiers cookies n’étaient visiblement pas assez cuits, mais les 2 derniers avaient une belle couleur brune avec des pépites de chocolat fondues. Ils sont maintenant stockés au congélateur avant de revenir sur Terre pour analyse, la NASA voulant ne faire prendre aucun risque à ses astronautes, leur cuisson étant toujours en phase expérimentale. Toutefois, des cookies préparés accompagnaient le four afin de ne pas leur faire ressentir trop de frustration.

Source : The Verge