Accueil » Dossier » Les autres vies de Google

Les autres vies de Google

1 : Les multiples visages 2 : La publicité vue par Google 4 : Google et la Nasa 5 : Connexions avec les compteurs électriques 6 : Google investit dans les éoliennes 7 : Google écolo 8 : Les actions humanitaires 9 : Les soutiens pour l'éducation

GeoEye, l’oeil de Google

Image 1 : Les autres vies de GoogleLors du lancement de ses service Google Maps et Google Earth au milieu des années 2000, la firme de Mountain View utilisait des images satellites provenant de différentes sources, comme TerraMetrics, ou encore Tele Atlas. Le problème de ces images était, entre autres, que la résolution pouvait être très différente d’une zone à l’autre.

Si le problème existe toujours aujourd’hui, Google cherche à le résoudre petit à petit. Et la première étape a consisté à signer un partenariat de taille avec GeoEye-1, un satellite en orbite à 684 kilomètres au-dessus de notre planète lancé en 2008 et actuellement dans l’espace, afin d’en récupérer les images en haute définition. Ce dernier fournit des images d’une résolution de 41 centimètres par pixel, ce qui contraste largement avec certaines images d’une résolution de près de 15 mètres par pixel utilisées aujourd’hui par les services Google.

Google financera la prochaine génération de satellite

Concrètement, ces images n’appartiennent pas à Google, la firme ayant juste payé les droits d’exploitation lui permettant de les utiliser. La marque ne compte pas en rester là puisque Google a déjà prévu de participer au lancement de GeoEye-2, prévu entre 2011 et 2012, qui fournira de nouvelles images d’une résolution de 25 centimètres par pixel.

Sommaire :

  1. Les multiples visages
  2. La publicité vue par Google
  3. GeoEye, l’oeil de Google
  4. Google et la Nasa
  5. Connexions avec les compteurs électriques
  6. Google investit dans les éoliennes
  7. Google écolo
  8. Les actions humanitaires
  9. Les soutiens pour l'éducation