Accueil » Dossier » Les autres vies de Google

Les autres vies de Google

1 : Les multiples visages 2 : La publicité vue par Google 3 : GeoEye, l’oeil de Google 4 : Google et la Nasa 5 : Connexions avec les compteurs électriques 6 : Google investit dans les éoliennes 7 : Google écolo 8 : Les actions humanitaires

Les soutiens pour l’éducation

Image 1 : Les autres vies de Google

Enfin, Google a tout récemment récompensé, à travers le programme Google 10 puissance 100, plusieurs projets à caractère philanthropique à travers le monde, la plupart d’entre eux ayant trait à l’éducation. Chaque projet peut recevoir des montants à hauteur de 1 à 3 millions de dollars

L’un de ces projets consiste à « dispenser un enseignement de qualité aux étudiants africains ». C’est l’African Institute for Mathematical Sciences qui est à l’origine de ce projet, et qui a retenu l’attention de Google. Fondé en 2003, cet organisme a pour but de recruter et former des étudiants et enseignants en Afrique. En leur allouant 2 millions de dollars, Google dit vouloir « financer l’ouverture d’autres instituts AIMS, dans le but d’encourager l’enseignement des mathématiques et des sciences aux jeunes diplômés ».

La deuxième institution à bénéficier d’un financement de Google est FIRST, une organisation à but non lucratif s’attachant, elle aussi, à la promotion des sciences et des mathématiques dans le monde. Google lui accorde une subvention de 3 millions de dollars dans le but de « favoriser le développement et le lancement de nouveaux programmes de financement d’équipes d’étudiants dans le domaine de la robotique ».

Un coup de pouce à la formation en ligne

Il est intéressant de constater que Google est revenu à ses premières amours en finançant un projet lié au Web. la Khan Academy est une organisation proposant gratuitement des formations sur Internet, notamment grâce à l’apport de plus de 1600 vidéos en ligne. En offrant deux millions de dollars à cette organisation, Google espère « l’aider à créer davantage de formations et lui permettre de traduire sa bibliothèque principale de formations en différentes langues, parmi les plus parlées dans le monde. » À l’heure actuelle, les cours de la Khan Academy ne sont disponibles qu’en anglais et, détail intéressant, toutes ses vidéos sont hébergées sur YouTube, un site appartenant déjà à Google.

À travers ces mécénats, il est évident que Google cherche à améliorer son image, en oeuvrant pour des causes a priori sans rapport direct avec ses activités. La marque a diffusé une vidéo dans laquelle elle détaille les cinq organisations ayant été sélectionnées pour bénéficier d’un financement de sa part. Les deux derniers projets gagnants sont Public.Resource.Org, qui reçoit deux millions dans le cadre de la publication de documents gouvernementaux américains, et Shweeb, qui se voit offrir un million de dollars pour l’amélioration de son système de transport individuel en milieu urbain.

Project 10^100

Sommaire :

  1. Les multiples visages
  2. La publicité vue par Google
  3. GeoEye, l’oeil de Google
  4. Google et la Nasa
  5. Connexions avec les compteurs électriques
  6. Google investit dans les éoliennes
  7. Google écolo
  8. Les actions humanitaires
  9. Les soutiens pour l'éducation