Accueil » Dossier » Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Image 1 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Riot Games – West Los Angeles – 1/2

Après quelques années passées à Santa Monica, le premier semestre 2015 voit les bureaux de Riot Games, éditeur de Leage of Legend, migrer progressivement un peu plus à l’est pour s’installer à West Los Angeles dans des locaux flambants neufs. Dès l’espace de réception, « Rioters » (employés de la société) et visiteurs sont immédiatement mis dans l’ambiance avec une installation mettant en scène Annie et Tibbers.       

Image 2 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Riot Games – West Los Angeles – 2/2

Parce que, selon le patron de Riot Games, lorsque l’on travaille dans l’univers du jeu vidéo il faut être joueur soi-même et passionné par cela, ces nouveaux locaux disposent d’espaces de détente exclusivement dédiés au jeu calqués sur les PC bang sud-coréens. Sans oublier le Bilgewater Brew, la « cafète » locale au décor impressionnant (pour une cafète) où les Rioters peuvent venir boire un café et se restaurer.

Image 3 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Google – Irvine

Les 8 500 m2 sur quatre niveaux constituants les nouveaux bureaux de Google situés à Irvine dans le comté d’Orange en Californie ont été designés par Rap Studio. L’aménagement de ces locaux est largement inspiré par le style de vie californien, le soleil, la plage… mais aussi par l’esprit de compétition en vigueur parmi les collaborateurs de l’entreprise. L’escalier principal en acier et acrylique perforé (au centre et au fond sur la photo), par exemple, est truffé de capteurs et d’éclairages LEDs permettant d’enregistrer des mesures sur son utilisation et les distances gravies.  Mesures qui sont ensuite diffusées sur des moniteurs dans les salons et autres espaces communs de l’entreprise.

Image 4 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

King – Stockholm – 1/2

Logé dans un immeuble des années 40 en plein cœur de Stockholm, Le Royaume, nom donné au siège de King, l’éditeur de Candy Crush, a été designé, comme les bureaux de Spotify, par le cabinet suédois Adolfsson & Partners. Les 6 500 m2 d’espaces ont été inspirés par les différents univers que l’on peut retrouver dans le catalogue de 200 jeux proposés par l’éditeur.   

Image 5 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

King – Stockholm – 2/2

Manèges, trampolines, billards, baby-foot et fresques murales ambiance cartoon composent l’aménagement et les décors des différentes zones du Royaume… où l’on trouve également une bibliothèque à dominante vert sombre et à l’ambiance beaucoup plus feutrée.     

Image 6 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Spotify – Stockholm – 1/2

Le quartier général de Spotify à Stockholm c’est plus de 8 000 m2 répartis sur 5 étages, 75 salles ou espaces de réunion, 660 stations de travail, de nombreux espaces de jeu et de détente et… un total de 700 mètres linéaires de tableaux blancs pour laisser aller la créativité des collaborateurs. 

Image 7 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Spotify – Stockholm – 2/2

C’est le cabinet suédois Adolfsson & Partners, à qui l’on doit également les bureaux de King (éditeur de Candy Crunch) situés aussi à Stockholm, qui a été choisi pour créerles concepts et les grandes lignes de tous les bureaux Spotify dans le monde et le design intérieur des quatre bureaux scandinaves (deux sites à Stockholm, un à Copenhague et un à Helsinki) ainsi que celui d’Amsterdam. Avec un seul mot d’ordre : trouver l’équilibre parfait entre la créativité et le jeu. Pour la créativité on ne sait pas, mais pour le jeu, le pari semble réussi…    

Image 8 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Beat by Dre – Culver City – 1/2

Les nouveaux locaux du siège de Beat by Dre à Culver City près de Los Angeles ont été achevés en 2014. Ils ont été imaginés pour accompagner la croissance et la diversification de cette société créée en 2006. Pensé et piloté par le cabinet Bestor Architecture, le campus accueille depuis les quelque 650 employés de la société sur une surface d’un peu moins de 10 000 m2. Le bâtiment principal est organisé autour d’un axe principal et d’axes secondaires distribuant différentes zones centrales dans le but d’encourager et de « fluidifier » les interactions entre différents services et départements.

Image 9 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Beat by Dre – Culver City – 2/2

La forte montée en puissance des départements de recherche et développement et de conception nécessitait beaucoup plus de place, mais également une organisation des espaces de travail plus appropriée et ouverte. Le parti pris esthétique pour la décoration des locaux a été de créer une atmosphère à la fois confortable et élégante, bien loin de la déco délibérément « d’jeuns » de beaucoup d’autres grands noms de la high-tech, très à la mode chez les éditeurs de jeux notamment.

Image 10 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Shopify – Toronto

Dans les locaux de Shopify à Toronto on ne mélange pas le travail et la détente. L’aménagement intérieur de la bâtisse centenaire, qui fut autrefois un entrepôt, a été confié au cabinet canadien MSDS Studio. Ce dernier a adopté une approche relativement simple et assez peu répandue dans la high-tech : les bureaux d’un côté et les espaces de détente de l’autre. Côté design, les créateurs ont souhaité faire très explicitement référence au commerce avec, par exemple, des bureaux et des salles de réunion habillés de métal et de bois pour évoquer des containers de transport maritime.

Image 11 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Google – Zurich – 1/3

L’aménagement des bureaux de Google à Zurich a été confié en 2008 au cabinet d’architectes zurichois Camenzind Evolution. Tout y a été pensé pour le bien être des centaines d’employés de ce centre de recherche et développement européen qui ont, on l’espère, un grand plaisir à s’y rendre chaque jour : salles de jeu et de musique, espaces de massage, salle de sport avec coach, salles de repos, toboggan géant pour se rendre au self-service…

Mention spéciale également aux différents espaces à thème pour s’isoler et couper de la réalité (mais pas trop quand même) ou pour des mini réunions au pied levé. Ambiance polaire, cabine de téléski, bibliothèque « british », jungle, Far West… On est cependant en droit de se demander si ces espaces très « typés » qui font clairement parfois penser à des décors de théâtre ne deviennent pas un peu lassants à la longue. Heureusement, cela ne concerne que les parties communes, les espaces de travail personnels étant beaucoup plus traditionnels et sobres.                 

Image 12 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Google – Zurich – 2/3

Les aquariums, c’est excellent pour combattre le stress, c’est bien connu. Si vous ajoutez à cela un fauteuil de relaxation et une forte dominante de bleu, couleur liée au rêve et à la sérénité. vous avez tous les ingrédients nécessaires pour faire une petite pause régénératrice. Ou éventuellement pour certains, une vraie bonne grosse sieste…      

Image 13 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Google – Zurich – 3/3

Décor végétal et minéral pour ces espaces de travail collectifs et de réunion propices à la concentration.

Image 14 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Inventionland – Pittsburg

Inventionland n’est ni plus ni moins qu’une « usine à invention » selon son créateur George Davison. Située dans la banlieue de Pittsburg, cette entreprise s’enorgueillit de déposer chaque année plus de 2 000 brevets pour des inventions (très souvent des gadgets évolués) distribués chez plus de 1 000 détaillants. Et comment fait-on pour stimuler la créativité d’une armée de Géo Trouvetou ? Et bien on aménage les 6 000 m2 que comptent les locaux de l’entreprise à la manière d’un véritable parc d’attractions avec 16 espaces thématiques : bateau de pirates naufragés, château avec pont-levis, circuit automobile, grotte digne de la Batcave… (voir vidéo de la construction en timelapse).

Image 15 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

YouTube – San Bruno

Cette scène se passe au siège de YouTube à San Bruno et la joie se lit clairement sur le visage de cet employé sans que l’on sache si la photo a été prise le matin à son arrivée au bureau ou le soir à son départ… Toujours est-il que l’aménagement intérieur des locaux est entièrement pensé pour le bien-être des travailleurs du lieu avec même une  piscine couverte de 25 mètres reliée à une salle de fitness.   

Image 16 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Zynga – San Francisco

L’éditeur de jeux Zynga, créé en 2007, a déménagé son quartier général en 2011 pour des locaux flambants neufs à San Francisco. Les six étages qui accueillent près de 1 500 employés possèdent une multitude d’éléments de décoration intérieure tel que le tunnel « Time travel », équipé de 20 000 LED programmables permettant de changer de couleur et d’animation. Et comme chez Zynga on aime bien les chiens (le nom de la société était à l’origine celui du chien de Mark Pincus, un des quatre fondateurs), les amis à quatre pattes des employés sont les bienvenus et ont même droit à leur propre aire de jeu.         

Image 17 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Adobe – Lehi – 1/2

C’est en 2012 que l’éditeur Adobe a inauguré un campus à Lehi, à environ 25 minutes au sud de Salt Lake City dans l’Utah, imaginé et conçu par WRNS Studio et Rapt Studio. Une priorité a été donnée à la lumière naturelle avec de gigantesques baies vitrées et à une vue à 360 ° donnant sur les montagnes alentour. Le campus dispose d’une salle de remise en forme, d’un terrain de basket et même d’un mur d’escalade.    

Image 18 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Adobe – Lehi 2/2

Véritable carrefour du bâtiment, l’Atrium dispose d’espaces de travail et de détente. Le design intérieur et la décoration ont été confiés à Rapt Studio, une agence de San Francisco spécialisée dans l’aménagement intérieur d’entreprises.

Image 19 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

AOL – Palo Alto

AOL souhaitait un nouveau look pour son quartier général de la côte ouest à Palo Alto et a confié cette tâche en 2011 au studio O + a. Objectif : incarner les nouvelles valeurs de l’entreprise à savoir la transparence, la collaboration, la créativité et… l’espièglerie. Mission accomplie.   

Image 20 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

DreamHost – Brea

Dans le cadre du déménagement de ses locaux à Brea en Californie, le spécialiste de l’hébergement DreamHost a confié, là encore, l’aménagement intérieur au studio O + a. Larges espaces ouverts sur la lumière extérieure, dominante de blanc pour les murs et les plafonds soutenus par de multiples touches de couleurs pour le mobilier, espaces de travail ludiques, zones de détente sportives ou plus zen… tout y a été imaginé pour le bien-être des occupants.         

Image 21 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Dropbox – San Francisco – 1/2

Confiée à l’agence Boor Bridges Architecture, le siège de Dropbox à San Francisco est également conçu autour de très larges open spaces baignés de lumière, agrémentés d’espaces de travail clos vitrés et de zones de détente particulièrement bien étudiées. 

Image 22 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Dropbox – San Francisco – 2/2

Piano-bar ? Salon de détente ? Salle de réunion en musique ? On hésite et peu importe… Il semble que ce soit aux employés de choisir les salles qui leur conviennent et l’activité qui va avec.  

Image 23 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

DTAC – Bangkok – 1/2

« Vous sentir bien, où que vous soyez »telle est la devise de DTAC, la seconde plus importante compagnie de téléphonie mobile de Thaïlande. L’entreprise a confié en 2009 à l’agence australienne Hassell l’aménagement et la décoration des 20 étages de la « DTAC House », son quartier général de Bangkok accueillant plus de 3 500 salariés. Un des points les plus importants du cahier des charges confié à l’agence était de concevoir des espaces propices à la stimulation des idées et à la communication, à l’image de cette impressionnante bibliothèque-amphithéâtre.         

Image 24 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

DTAC – Bangkok – 2/2

Sans oublier bien entendu des espaces dédiés au bien-être et à la remise en forme comme cette salle de sport avec tapis de course, salle de fitness et… une piste pour faire son jogging.

Image 25 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Epic Systems Corporation – Verona (Wisconsin)

Epic est un éditeur de logiciel spécialisé dans le domaine de la santé  qui conçoit, notamment, des systèmes de dossiers médicaux électroniques aux États-Unis. Le campus de 155 hectares de son siège situé à Verona dans le Wisconsin, outre son architecture générale très impressionnante, dispose d’éléments d’aménagement intérieur à thèmes avec, par exemple, ce couloir reproduisant une rame de métro New-Yorkaise, mais aussi un tunnel  inspiré de l’univers d’Indiana Jones, une blanchisserie interne rappelant le New York Stock Exchange, une salle de réunion aménagée dans une cabane en bois perchée en haut d’un arbre…               

Image 26 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Evernote – Redwood City

C’est également au studio O + a (voir portfolio) qu’a été confié le design intérieur des locaux du siège d’Evernote basé à Redwood City. Et une entreprise web de la Silicon Valley supplémentaire pour ce studio qui les collectionne(AOL, Box, Facebook, eBay, Paypal, Yelp ! …).   

Image 27 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Facebook – Palo Alto

Facebook a décidé en 2009 de réunir sous un même toit la multitude de bureaux et les 700 employés disséminés jusque-là à Palo Alto et a confié à O + a (oui encore eux) le soin de concevoir un nouvel espace de travail. C’est un ancien laboratoire du Stanford Research Park d’environ 14 000 m2 qui a été choisi pour accueillir le devenir de l’entreprise. Particularité : à toutes les étapes du projet, les employés réunis en comités consultatifs avaient la possibilité de voter (en ligne et sur Facebook bien sûr) pour exprimer leur avis sur les options prises par les designers O + a.         

Image 28 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Infosys – Bangalore

La société indienne Infosys compte 155 000 employés et fournit des prestations de service informatique à la planète entière. Parmi la myriade d’implantations que l’on recense, le navire amiral, à savoir son quartier général se trouve à Bangalore. Le campus à l’architecture très futuriste totalise 30 bâtiments et rassemble 1 000 ingénieurs situés  à Electronic City, le saint des saints de l’industrie informatique et électronique en Inde. 

Image 29 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Instagram – San Francisco

Ambiance plus cocoon, intimiste et assez logiquement axée sur l’univers de la photo pour la décoration des bureaux du siège d’Instagram à San Francisco (voir portfolio). La décoration a été imaginée par le studio Geremia Design, à l’origine également de Dropbox 2 

Image 30 : Les bureaux les plus sexy de la high-tech

Twitter – San Francisco

Le nouveau quartier général de Twitter est, quant à lui, désormais installé sur sept étages dans un ancien immeuble d’entrepôt datant de 1937 situé à San Francisco. L’aménagement intérieur et la décoration ont été confiés au studio IA Interior Architectset à l’agence Lundberg Design qui ont opté pour le respect des volumes d’origine et de l’aspect industriel des lieux avec une certaine sobriété dans le choix des couleurs dominantes (marron et gris) avec toutefois des éléments de couleurs disséminés çà et là, dont le désormais reconnaissable entre mille « bleu twitter ».  Et on reste dans le bleu, celui du ciel cette fois, avec en prime une cafeteria donnant sur une terrasse de rêve d’environ 2 000 m2.