Accueil » Dossier » Les concepts fous du Mondial de l’Auto

Les concepts fous du Mondial de l’Auto

Image 1 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

2012, le tout électrique

Le Mondial de l’Auto 2012 a ouvert ses portes samedi dernier, laissant découvrir les prochaines carrosseries qui parcourront nos routes. Comme chaque année, ce salon est aussi l’occasion de découvrir des concepts cars osés, parfois surprenants, mais surtout désirables. Voici notre sélection des plus beaux projets des constructeurs que l’on peut croiser dans les allées, avec cette année un accent tout particulier mis sur les moteurs électriques.

Image 2 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Citroën Tubik Concept

Les connaisseurs de la marque au chevron reconnaitront dans les lignes du Tubik l’héritage du Type H, un fourgon utilitaire célèbre datant des années 40. Revisité avec des éléments plus modernes, la Citroën garde cette vision utilitaire, en l’appliquant plus à des personnes qu’à de la marchandise : jusqu’à neuf personnes peuvent prendre place à bord. En même temps, avec 4,8 mètres de long, 2,08 de large et 2,05 de haut, difficile de manquer de place. Le tout est tracté grâce à un moteur de technologie Hybrid4 (adjonction d’un moteur diesel et d’un électrique, d’un système Stop&Start et d’une boite de vitesse séquentielle). L’accès à bord se fait d’une manière plutôt surprenante, sous une imposante porte en élytre.

Image 3 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Nissan Pivo 3

La Pivo est l’interprétation de Nissan du futur de la voiture citadine. Ses aptitudes en matière urbaine sont donc largement mises en avant avec une carrosserie compacte : moins de trois mètres de long. Des dimensions suffisantes pour permettre à trois personnes de s’installer à bord, en sachant que le conducteur occupe la place centrale. L’avenir étant au creux de la main avec les smartphones, Nissan a intégré le dispositif Automated Valet Parking à la Pivo 3, qui lui permet de chercher une place de parking et de se garer seule dans des endroits spécifiques (pour charger sa batterie par exemple, moteur électrique oblige). Depuis un simple appel à l’aide à son téléphone, la voiture viendra toute seule vous retrouver.

Image 4 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Smart Forstars Concept

La Forstars de Smart veut incarner un genre nouveau dans l’automobile : le SUC (Sport Utility Coupé). À mi-chemin entre le SUV et le coupé citadin, il se fait remarquer par à un design compact, mais radical et une face avant agressive. Ses formes bodybuildées sont mises en valeur par d’immenses roues de 21 pouces. Des éléments qui la destinent à une clientèle relativement dynamique et jeune. Pour autant, sa motorisation modeste ne la destine pas à sortir des villes, avec une vitesse maximale qui ne devrait pas dépasser les 130 km/h. Elle compte surtout sur son gabarit réduit, 3,55 mètres de long qui ne permet que deux passagers, pour concurrencer les Fiat 500, Citroen DS3 et Audi A1.

Image 5 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

BMW i3 Concept

Le concept i3 de BMW est très proche de la version qui sera commercialisée dans le courant de l’année 2013. Cette citadine intégralement électrique repose sur une structure en carbone, suffisamment rigide pour se passer de montant central. Ainsi, une fois les portes-suicide (antagonistes) ouvertes, on peut découvrir l’habitacle spacieux. Pour éviter de perdre de l’espace, le moteur électrique de 170 chevaux ainsi que les batteries sont placés au plus bas de la voiture. L’autonomie attendue pourrait aller de 120 à 150 km, avec des performances intéressantes pour un véhicule 100% électrique : 0 à 100 km/h en 7,9 secondes pour une vitesse de pointe de 150 km/h, bridée afin de sauvegarder la batterie.

Image 6 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

BMW i8 Concept

Si l’i3 vise l’urbain, BMW voit l’i8 comme la GT de demain, entre une silhouette basse, une large surface vitrée et des portes en élytre. Et dès qu’il s’agit de performance, le tout électrique est oublié au profit de l’hybride. Le moteur électrique de l’i3 est accouplé à trois cylindres thermiques de 1,5l développant 223ch, soit un total de près de 400 chevaux. Les performances sont de premier ordre, avec un 0 à 100 km/h exécuté en moins de 5 secondes et une vitesse de pointe à 250km/h, pour une consommation de moins de 3 litres/100km. Le tout, les cheveux aux vents. Cette version découvrable se réserve par contre à deux personnes, contre quatre dans le coupé.

Image 7 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Honda EV-ster

Honda a mis au point un petit roadster électrique, mais sportif dont les dimensions n’ont pourtant rien d’extravagantes : 3,57m de long pour 1,1m de haut. Autant dire qu’une fois à bord, on aura les fesses « par terre », synonyme d’une dose significative de sensations. Sur le papier, l’EV-Ster a de quoi tenir tête aux ténors du genre, avec une accélération de 0 à 100 km/h en 5 secondes et une vitesse maximale de 160 km/h. Les 160 kilomètres d’autonomie ne seront pas de trop pour profiter du poste de pilotage, qui troque son volant en échange de deux joysticks tout droit sortis du monde de l’aviation.

Image 8 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Courb C-Zen

Voilà une petite auto 100% Française et 100% électrique. Contrairement aux autres voitures de la sélection, la C-Zen est déjà commercialisée (depuis peu cependant). Pourtant, son look improbable fait penser à un concept encore à l’état de projet. À mi-chemin entre le buggy et la voiture sans permis, il est possible de s’installer à son volant sans le papier rose. On pourra alors parcourir jusqu’à 200 kilomètres, mais pour se faire il faudra éviter de rouler aux 110 km/h maximum autorisés par la petite de Courb. Avec 3,43 mètres de long, elle trouve idéalement sa place en ville, où le GPS, sa caméra de recul et ses aides au stationnement sauront guider le conducteur dans la jungle urbaine.

Image 9 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Orange Eight

Sur le stand d’Orange trône une pièce unique, un concept car sobrement nommé Eight, en hommage au temps imposé pour la mettre au point : 8 semaines. Dix-neuf étudiants diplômés de l’école Espera Sbarro de Montbéliard ont travaillé sur cette voiture munie d’un V8 Maserati. Outre les 360 chevaux qui l’animent, l’auto est totalement connectée : pas moins de trois tablettes sont installées à bord. La première remplace le tableau de bord du conducteur, pour afficher les informations liées à la vitesse ou au régime moteur. L’autoradio est remplacé par un système Parrot Asteroid Smart et même le passager profite d’un écran. Le smartphone trouve également sa place, dans un étui spécifique pour le recharger sans fil.

Image 10 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Kia UVO


Depuis 2011, Kia installe un système de gestion multimédia sur certains de ses véhicules. Développé avec Microsoft, UVO (votre voix, en français) est une technologie qui permet pour le moment de gérer facilement ses fichiers musicaux, et les fonctions basiques d’un téléphone portable. Sur son stand du Mondial de l’Automobile, la marque sud-coréenne présente une version futuriste de ce système embarqué. Sur un large écran LCD s’étalent ainsi le compteur et l’interface remaniée d’UVO. Sur cette version avant-gardiste, on peut très bien switcher entre le logiciel de navigation, une application de discussion vidéo ou encore une source branchée au système. Une belle manière de voir le futur du tableau de bord automobile.

Image 11 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Ssangyong e-XIV


L’e-XIV Concept est un prototype hybride de Ssangyong. La marque sud-coréenne présente cette version basée sur un véhicule déjà en place aux derniers salons de Francfort et de Genève. Néanmoins, depuis ces évènements, l’aspect de l’e-XIV Concept a quelque peu changé. Tout d’abord approchante du Range Rover Evoque, sa ligne a évolué pour s’en différencier. Ainsi, la calandre et les optiques ont été refondues. À l’arrière, on a fait de la place pour laisser apparaître des grilles d’aération. Sous le capot, on trouve un moteur électrique de 109 chevaux couplé à un moteur thermique de 1L de cylindrée. Particularité de cet hybride coréen, son toit est recouvert de panneaux solaires afin de prolonger sa période d’utilisation.

Image 12 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Peugeot Onyx


Onyx, c’est le concept-car de Peugeot au Mondial 2012. Totalement fonctionnel, il est une inspiration pour les prochains modèles de la marque de Sochaux à l’horizon 2015. Toute sa conception a tournée autour d’un seul axe : le luxe à l’état brut. Carrosserie en carbone, ailes en cuivre façonnées à la main, intérieur en feutre et planche de bord en papier journal recyclé (newspaper-wood), les designers ont tout fait pour rendre la voiture vivante, écologique et performante. Sous le capot, le moteur hybride de 600 chevaux du prototype qui devait être déployé au Mans. Ce V8 3,7 diesel est tout sauf sage. Couplé aux 1100 kg de l’Onyx, il devient monstrueux. Si l’Onyx fait rêver, Peugeot a levé toute ambiguïté. Elle ne sera pas produite pour le grand public.

Image 13 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Hyundai i-oniq Concept

Hyundai affiche sur son stand un concept électrique déjà présenté à Genève, la i-oniq. Ce break de chasse n’est pas destiné à la commercialisation, mais plutôt à montrer les lignes des prochaines Hyundai. Par contre, on doute de voir arriver des portes en élytre sur des modèles de grande série. Sous son long capot, on découvre un moteur électrique de 109 chevaux. Il est ici secondé par un 3 cylindres de 1L qui monte son autonomie à 700 km.

Image 14 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Audi Crosslane coupé


Audi révèle le futur de la marque avec le Crosslane Coupé. Présentée en version 2+2, elle se transforme en roadster lorsque son toit en carbone est rangé à l’arrière. Sa conception allie aluminium et fibre de carbone pour alléger sa structure et profiter ainsi au mieux de sa motorisation. Petite, elle démarre sur un moteur électrique de 116 chevaux. Une fois dépassé les 86 km d’autonomie, on passe alors sur le 3 cylindres de 1,5L turbo TFSI qui développe 130 chevaux. Lorsqu’il fonctionne en électrique/thermique, le Crosslane Coupé développe 177 chevaux.

Image 15 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Infiniti emerg-E

Infiniti y va de son concept sportif avec l’Emerg-E. Déjà présentée au dernier salon de Genève, cette supercar est totalement électrique. Ses deux moteurs lui fournissent jusqu’à 408 chevaux ce qui, théoriquement, lui autoriserait un 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes et 50 km de route avant la panne. Pour prolonger l’autonomie jusqu’à 480 km, le constructeur japonais a installé dans son concept un bloc 1,2L d’origine Lotus.

Image 16 : Les concepts fous du Mondial de l'Auto

Venturi America


Venturi présente son America, un projet de roadster/cross-over tout électrique. La marque monégasque a monté l’America sur le modèle d’un buggy et y a couplé un moteur de 300 chevaux, de quoi obtenir une accélération régulière et puissante jusqu’à 200 km/h. Selon son constructeur, son autonomie serait de 300 km à 90 km/h. Deux modes de conduite sont possibles : cruising pour l’autonomie et supersport pour le couple. Pour gagner en légèreté (1350 kg) sa coque a été moulé en fibre de carbone. L’America sera produite à la main à 100 exemplaires numérotés. Son prix reste encore inconnu.