Accueil » Actualité » Bientôt, les enceintes connectées détecteront les accidents cardiaques

Bientôt, les enceintes connectées détecteront les accidents cardiaques

Image 1 : Bientôt, les enceintes connectées détecteront les accidents cardiaques

En cas d’accident cardiovasculaire, la rapidité d’intervention des premiers secours est cruciale. Des chercheurs de l’université de Washington sont en train de concevoir un algorithme de détection des malaises cardiaques efficace à 97 %.

>>> L’Apple Watch recommandée par une étude pour détecter les troubles du rythme cardiaque

L’équipe décrit son système comme un outil qui, à travers une enceinte connectée, écoute le bruit ambiant jusqu’à une distance de six mètres. Si un son est associé à un infarctus (bruit agonal, ou tout autre schéma anormal de respiration), l’enceinte demande confirmation de son état de santé à la victime. Sans réponse de cette dernière, elle appellera les urgences.

Les scientifiques ont entraîné leur Intelligence artificielle en lui faisant écouter plusieurs dizaines d’heures de bruits agonaux, de sommeil et de ronflement humains, mais aussi d’animaux et de bruits ambiants (klaxon, aboiements, etc.). Cette variété de sources sonores permet à cette IA d’éviter les « faux positifs ». Sound Life Sciences, la compagnie née de ces recherches, commercialisera sa technologie à Apple, Google et autres constructeurs d’enceintes connectées. Aux utilisateurs soucieux de leur vie privée, l’équipe de l’université affirme que la détection se fera localement, et qu’aucune donnée ne sera envoyée sur leurs serveurs.