Les flops high-tech de l’année

Image 1 : Les flops high-tech de l'année

Samsung Galaxy Gear

La Galaxy Gear de Samsung a réussi un double exploit en cette année 2013. Prétendre au titre de produit high-tech et à celui de la plus grosse déception. Samsung avait décidé de jouer gros dans le domaine des montres connectés. Et surtout de sortir son modèle avant ses concurrents (à commencer par Apple soupçonné d’en préparer une depuis quelques mois). Bien avant son officialisation à l’IFA en septembre, Samsung avait fait part de son intention de dominer le marché naissant des montres connectées.

Dans son plan Samsung a néanmoins oublié l’essentiel : pour s’imposer sur un marché encore faut-il avoir un bon produit. Et la Galaxy Gear n’a pas l’étoffe d’un gadget high tech emblématique. Un design quelconque, un usage limité à trop peu de téléphones, une autonomie dérisoire et finalement très peu d’applications concrètes… le bilan est sans appel pour la montre connectée.


Lire : Galaxy Gear de Samsung, on craque ou pas ?