Accueil » Actualité » Les habitants des Tonga privés d’Internet, Elon Musk leur propose de l’aide… sur Internet

Les habitants des Tonga privés d’Internet, Elon Musk leur propose de l’aide… sur Internet

Durement frappés par une éruption suivie d’un tsunami, les habitants des Tonga sont coupés du monde, victimes d’une panne Internet de grande ampleur. Alors que celle-ci risque de s’éterniser, Elon Musk a proposé de mettre à contribution ses satellites Starlink.

Image 1 : Les habitants des Tonga privés d'Internet, Elon Musk leur propose de l'aide... sur Internet
Antenne Starlink – Crédit : SpaceX

Le 15 janvier dernier, le royaume des Tonga a été durement frappé par le tsunami découlant d’une éruption volcanique. D’après un premier bilan, la catastrophe a provoqué la mort de trois personnes. Les dégâts matériels sont par ailleurs considérables, les habitants étant notamment privés d’Internet. Et pour cause, les câbles sous-marin ont été sacrément malmenés par la catastrophe. Dans l’attente des réparations, les insulaires seront privés d’Internet pendant au moins un mois.

Répondant à un tweet de Reuters évoquant la panne, Elon Musk a proposé d’utiliser son réseau de satellites Starlink qui permet d’offrir un service Internet dans les zones plus reculées de la planète. Le milliardaire a ainsi demandé aux citoyens s’ils souhaitaient que SpaceX leur fournisse « des terminaux Starlink ». Panne d’Internet oblige, ils n’ont évidemment pas pu voir le message.

À lire > Starlink veut connecter les avions avec son Internet par satellite

Elon Musk propose ses satellites Starlink aux habitants des Tonga

Toujours est-il que les autorités des Tonga peuvent se connecter à Internet via satellite pour communiquer avec le monde extérieur, comme l’a confirmé le gouvernement des Tonga dans un communiqué de presse. Le message d’Elon Musk a donc potentiellement été transmis aux dirigeants qui pourraient bien finir par accepter. Car le commun des mortels restera privé d’Internet pendant un long moment, n’ayant pas accès au signal satellite réservé aux officiels. Les satellites Starlink, qui peuvent offrir de sacrés débits, seront ainsi plus que bienvenus

La proposition d’Elon Musk survient alors qu’un responsable néo-zélandas l’avait exhorté à fournir du signal aux insulaires via ses satellites de pointe. En réaction, l’homme d’affaires a souligné que la tâche était ardue pour SpaceX actuellement « car nous n’avons pas assez de satellites avec des liaisons laser et il y a déjà des satellites géo qui desservent la région des Tonga. Voilà pourquoi je demandais une confirmation claire ».