Accueil » Dossier » Les histoires les plus incroyables de Facebook

Les histoires les plus incroyables de Facebook

1 : Des histoires extraordinaires 2 : En prison pour un faux profil 4 : Harcelée, elle porte plainte 5 : Ils attaquent Facebook en justice 6 : Facebook chasse les néo-nazis 7 : On ne montre pas ses seins sur Facebook ! 8 : Des lycéens collés sur Facebook 9 : Un prof d’anglais dérape 10 : Un suicide évité sur Facebook 11 : Facebook sauve des entreprises 12 : Facebook interdit pendant un arrêt maladie ? 13 : Facebook, un nid à histoires

La moquerie conduit en prison !

Image 1 : Les histoires les plus incroyables de FacebookCette affaire remonte au mois de janvier 2008, alors que 4 étudiants libanais sont poursuivis pour… moqueries ! C’est Facebook qui a été le lieu de ces moqueries à l’encontre d’une fille de leur connaissance, et qui ont fini par conduire les quatre jeunes gens en prison.

On ne se moque pas sur Facebook

De la moquerie à l’injure, il n’y a qu’un pas que ces quatre universitaires ont franchi sans trop y réfléchir sur Facebook. Après avoir trouvé le profil d’une fille de leur connaissance, les quatre jeunes gens ont commencé à y publier un certain nombre de moqueries sur ses talents de chanteuse, d’insultes et autres commentaires désagréables à son encontre. Il n’en a pas fallu beaucoup plus pour que le père de la jeune fille décide de porter plainte, et ait gain de cause devant le tribunal.

Résultat des courses : quatre universitaires emprisonnés, et une nouvelle polémique qui secoue Facebook…

Sommaire :

  1. Des histoires extraordinaires
  2. En prison pour un faux profil
  3. La moquerie conduit en prison !
  4. Harcelée, elle porte plainte
  5. Ils attaquent Facebook en justice
  6. Facebook chasse les néo-nazis
  7. On ne montre pas ses seins sur Facebook !
  8. Des lycéens collés sur Facebook
  9. Un prof d’anglais dérape
  10. Un suicide évité sur Facebook
  11. Facebook sauve des entreprises
  12. Facebook interdit pendant un arrêt maladie ?
  13. Facebook, un nid à histoires