Accueil » Actualité » Les IMacs, trop lents ?

Les IMacs, trop lents ?

C’est en effet ce qui semble ressortir d’une étude menée sur le nouvel IMac, dont on voit la publicité un peu partout ces derniers temps à la télévision ou encore dans les magazines spécialisés…

Les résultats des analyses sont décevants à tous points de vue ; Un utilisateur utilisant ‘BroadBand Network’, le navigateur Internet des Macs, mettra plus de 10 secondes pour afficher des sites Web tels que CNN.com, Zdnet.com ou encore la section ‘vente en ligne’ d’Apple, et ce avec une connexion à haut débit ! Comparativement, un PC acheté moins cher et équipé de Windows XP fera cette opération en moitié moins de temps… Quand on sait qu’un des objectifs principaux d’Apple pour son nouvel IMac est de convaincre les utilisateurs de PC de changer de machine, cela semble mal parti !

Le problème semblerait venir entres autres du processeur même, cadencé à une fréquence plus basse (800 Mhz) que la plupart des PC vendus aujourd’hui au même prix; Ainsi, le site « Slashdot.org » nous explique que nous ne pouvons pas associer ce mal à une quelconque lenteur de la bande passante mais plutôt à la réorganisation trop lente des éléments HTML téléchargés en une page finale visible par l’utilisateur. Même en installant la dernière version d’Opera pour Mac, pourtant réputé pour être le navigateur le plus rapide, les problèmes sont restés les mêmes.

Certains utilisateurs, qui avaient troqué leur « vieux » PC contre le nouvel instrument de travail d’Apple, se plaignent de l’excessive lenteur du système ; « Quand on connaît le prix d’un IMac par rapport à un PC équivalent, cette situation n’est pas excusable », déclarent de plus en plus d’utilisateurs mécontent de leur achat.
Les responsables d’Apple expliquent que cette lenteur viendrait du fait qu’ils ont souhaité rendre leur système d’exploitation (OS X) compatible avec un maximum de logiciels, et de ce fait, ont intégré de multiples technologies, souvent anciennes, pour permettre une migration aisée des applications.

La lenteur actuelle des nouveaux IMacs viendrait donc également du système d’exploitation, et sur ce point, Apple s’est engagé à développer des correctifs qui accélèreront l’OS X des Macs, sans toutefois donner de dates de sortie de ces patchs.

Source : Impact-Hardware