Accueil » Dossier » Les plus gros flops high-tech de 2010

Les plus gros flops high-tech de 2010

1 : Google Buzz 2 : Carte Musique Jeune 3 : Apple Ping 5 : Téléviseurs 3D 6 : Bada 7 : Nexus One

Google TV

Image 1 : Les plus gros flops high-tech de 2010Google TVGoogle aurait-il lancé sa télévision connectée trop tôt ? Disponible depuis le mois d’octobre aux États-Unis, son lancement mondial vient d’être reporté par Google.

Après un mois de commercialisation, Sony baissait déjà de 25 % le prix de son lecteur Blu-ray compatible Google TV, le faisant passer de 399 à 299 $. Un signe qui trahit un prix de lancement mal positionné et des ventes bien trop faibles.

Mais alors que Google promettait qu’on pourrait voir sur sa télévision, les programmes en différé de nombreuses chaines, il n’en sera finalement rien face à la levée de boucliers des grands networks américains. ABC, CBS et NBC refusent de collaborer et livrer ses contenus aux mains de la société. Peur du piratage et partage des revenus font craindre aux grandes chaines la perte de leur pouvoir sur leur business. 

L’arrivée en France sera aussi compliquée

L’accueil sera certainement aussi froid en France où les chaines de la TNT viennent de signer un accord garantissant « le contrôle des contenus sur les postes TV nouvelle génération qui donnent accès à Internet ». Google TV est bien entendu visée, d’autant plus que les chaines européennes veulent mettre en place leur propre système de télévision connectée : HBBTV.

Toute cette conjoncture amène donc Google à retarder le lancement mondial de son système. La société a demandé aux nouveaux constructeurs qui s’apprêtaient à lancer leurs premiers modèles de téléviseurs équipés de retarder leur commercialisation en attendant une nouvelle version du logiciel. Dommage pour Toshiba, LG et Sharp qui voulaient présenter leurs équipements lors du CES en janvier prochain.

Sommaire :

  1. Google Buzz
  2. Carte Musique Jeune
  3. Apple Ping
  4. Google TV
  5. Téléviseurs 3D
  6. Bada
  7. Nexus One