Accueil » Dossier » Les plus gros flops high-tech de 2010

Les plus gros flops high-tech de 2010

1 : Google Buzz 2 : Carte Musique Jeune 3 : Apple Ping 4 : Google TV 5 : Téléviseurs 3D 6 : Bada

Nexus One

Image 1 : Les plus gros flops high-tech de 2010Le Google Nexus OneGoogle n’avait pas annoncé qu’il inonderait le marché de son Nexus One. Ce smartphone fabriqué par HTC devait surtout devenir le mètre étalon technologique pour des constructeurs qui tâtonnaient encore dans la conception de leurs modèles Android.

On attendait toutefois beaucoup des ventes de ce tout premier téléphone siglé du logo Google. Avec une telle image de marque, la société s’était même permis de mettre en place une distribution en ligne directe en se passant des opérateurs. Mal lui en a pris, c’est ce système qui fut le vrai flop du Nexus On. Alors que l’iPhone atteignait 1 million d’exemplaires vendu en 74 jours, que Motorola atteignait les 1,05 million de Droid écoulés sur la même période de temps, Google plafonnait à 135 000 exemplaires

Un mode de distribution finalement modifié

Il n’en fallait pas plus pour que dès le mois de mai, Andy Rubin, vice-président de Google chargé de l’ingénierie, annonce que le mode de distribution changerait notamment grâce à un partenariat plus traditionnel avec les opérateurs. « Les clients aiment toucher les téléphones avant de les acheter », argumentera Andy Rubin.

Pour son nouveau Nexus S (cette fois-ci fabriqué par Samsung), Google a retenu les leçons du passé et a choisi de le commercialiser via les opérateurs. En France, c’est SFR qui est largement pressenti pour le distribuer.

Sommaire :

  1. Google Buzz
  2. Carte Musique Jeune
  3. Apple Ping
  4. Google TV
  5. Téléviseurs 3D
  6. Bada
  7. Nexus One