Accueil » Actualité » Les projets (sur)ambitieux d’Elon Musk pour Twitter

Les projets (sur)ambitieux d’Elon Musk pour Twitter

Elon Musk projetterait des ventes annuelles dépassant 26 milliards de dollars d’ici 2028… On y croit ?

Elon Musk, souhaite augmenter considérablement les revenus de Twitter. Il prévoit des ventes annuelles de 26,4 milliards de dollars (24,98 milliards d’euros) d’ici 2028, contre 5 milliards de dollars l’année dernière, d’après le New York Times. Ce dernier cite des documents destinés aux investisseurs.

Les projets (sur)ambitieux d'Elon Musk pour Twitter - Crédits : Wikimedia
Les projets (sur)ambitieux d’Elon Musk pour Twitter – Crédits : Wikimedia

Pourtant, la part publicitaire des ventes devrait tomber à 45 %. Actuellement, elle représente 90 % des revenus (chiffres de 2020). Douze milliards de dollars de revenus proviendrait tout de même de la publicité. Dix autres milliards de dollars devant provenir des abonnements.

Les projections d’Elon Musk : un rêve ?

Notre milliardaire, toujours très optimiste, projette des flux de trésorerie allant jusqu’à 3,2 milliards de dollars en 2025, puis 9,4 milliards de dollars en 2028. Musk s’attendrait à ce que le nombre d’employés de Twitter passe à environ 11 100 d’ici 2025, contre environ 7 500 actuellement.

La grande question serait donc : Elon Musk, croit-il réellement que ces objectifs puissent être atteignables ? Mais en quel honneur ?

De quelle manière pourrait-il exploser les records, sachant que les équipes dirigeantes sont déjà en pleine panique et qu’une partie des utilisateurs se sont déjà dirigés vers des alternatives.

D’après le New York Times, toujours, Musk n’a pas pu être joint pour commenter, et Twitter en aurait fait de même. Serait-ce alors, comme il en a l’habitude, des propos destinés à des prophéties autoréalisatrices ? En d’autres termes, prêcher l’impossible pour pouvoir l’atteindre.

Disons le, quand on est déjà parvenu à être l’homme le plus riche du monde, peut-être même le premier trillionnaire (malgré ce que cela implique comme réalisme pour en arriver là) ,on peut être porté de croire que tout est possible. Non ?

Et là, est l’ironie… Les investisseurs, aussi, s’ils croient à ces visions idéalistes, peuvent supporter ces réalisations, au point qu’elles adviennent.

Alors, pourquoi changer de stratégie, quand celle-ci fonctionne. Cet achat, sera-t-il le premier échec cuisant d’Elon ? Le suspens, nous devons l’admettre, est grisant…. Bonne chance !

À lire aussi > Elon Musk rachète Twitter, à quoi faut-il s’attendre ?

Source : NYTimes