Accueil » Actualité » Les rédacteurs Tom’s Guide bientôt remplacés par l’intelligence artificielle de ChatGPT

Les rédacteurs Tom’s Guide bientôt remplacés par l’intelligence artificielle de ChatGPT

Si ce changement stratégique n’est pas du tout d’actualité pour notre cher site internet, la menace pour les créateurs de contenu écrit est bien réelle. En effet, un test mené par un site américain a montré que des articles rédigés par l’intelligence artificielle de ChatGPT étaient, pour l’algorithme Google, de même valeur.

Voilà une nouvelle qui n’annonce pas un très bel avenir concernant la qualité des contenus sur Internet. Après les paroles de chanson, les œuvres d’art et les dissertations d’étudiants, l’intelligence artificielle ChatGPT peut maintenant créer des articles sur n’importe quel sujet. Si on pouvait s’y attendre, la surprise est davantage liée à l’assimilation faite par les algorithmes de Google, de ces articles à n’importe quel autre contenu écrit par une âme humaine. Et cela est loin d’être anodin.

Intelligence artificielle
ChatGPT s’améliore et annonce une grande révolution © Pixabay

En effet, s’il semble difficile à croire que tous les rédacteurs web et journalistes seront remplacés par des robots, c’est la qualité globale des contenus présents sur Internet qui devrait être affectée. La publication massive d’informations, créées à partir de sources recoupées par l’intelligence artificielle elle-même et non vérifiées, pourrait inonder Internet de désinformation. Cette escalade fonctionnera un peu selon le principe de l’effet boule de neige. En créant artificiellement des articles grâce à des contenus déjà créés, l’intelligence artificielle se contente de mettre bout à bout des informations déjà publiées. Or plus les contenus faux se multiplieront, plus l’IA aura de chance de rédiger, à partir de ces faux contenus, de nouveaux articles.

A lire : ChatGPT : une version encore plus performante de l’intelligence artificielle bientôt disponible

Des fake-news et de la désinformation inonderont bientôt Internet ?

Cette étude a cependant largement ravi les spammeurs du monde entier. En effet, c’est de toutes nouvelles perspectives qui s’offrent désormais à eux. L’intelligence artificielle permettra aux spammeurs de créer toujours plus massivement de faux contenus sur des thèmes spécifiques pour inonder Internet et les réseaux sociaux. De plus, cela permettra de baisser considérablement les coûts pour la création de ces contenus. Il devrait être ainsi de plus en plus fréquent de voir sur Internet des informations contradictoires, de faible qualité et assimilables à de la désinformation et des fake-news. 

Source : futurism.com