Accueil » Dossier » Les révolutionnaires de demain !

Les révolutionnaires de demain !

Image 1 : Les révolutionnaires de demain !

Strate College ou l’art de concevoir

Situé à Sèvres en banlieue parisienne, cet établissement (bac +5) s’impose déjà comme une référence dans l’enseignement du design industriel. Dominique Sciamma qui dirige la division « systèmes et objets interactifs » nous a ouvert ses portes et présenté quelques unes des réalisations de ses élèves. « Des révolutionnaires qui peuvent changer le monde » d’après lui ! En effet, les élèves du Strate Collège ne manquent pas d’imagination. Et c’est bien ce que l’on attend d’eux. «Ils ne doivent pas proposer ce qui existe déjà mais voir au-delà, même si des fois on s’arrête en route».

Image 2 : Les révolutionnaires de demain !

Une lampe vivante

Inziair fait beaucoup plus que vous éclairer. Equipée d’un microprocesseur totalement silencieux, cette lampe vous accompagne dans vos déplacements, s’adapte à la luminosité ambiante ou à votre activité. Inziair peut agir seul ou par contrôle manuel grâce à sa surface tactile, devenir gros ou petit en fonction de vos envies.

Image 3 : Les révolutionnaires de demain !

Faire bouger l’autisme

Le projet s’est construit après un travail avec parents et thérapeutes autour de l’autisme. Le résultat s’incarne dans Moovi un robot et un casque. Le robot permet d’agir sur la motricité un imposant un pilotage à la main. Le casque permet lui d’aborder un autre problème de l’autisme, la difficulté à gérer le bruit ambiant. Il permet de filtrer la voix du thérapeute des autres sons.

Image 4 : Les révolutionnaires de demain !

L’homme bionique

Les transhumanistes pensent que la biotechnologie doit aider l’homme à améliorer ses caractéristiques physiques et mentales. Le but d’une prothèse n’est donc pas simplement de remplacer un membre manquant mais d’accroître les capacités de l’homme . C’est ce qui a inspiré la conception de Metis, un bras capable de rotations à 360 degré (très pratique pour se gratter le dos) et aussi de se connecter au cerveau pour récupérer toutes les données pouvant être exploitées par la médecine. Mais l’étudiant qui a conçu ce projet a voulu aller plus loin : Metis à partir de toutes les données collectées génère un cristal qui vous incarne au-delà de votre mort.  

Voir la vidéo

Image 5 : Les révolutionnaires de demain !

Sauvegarde de l’humanité

Bien sûr il faut beaucoup d’imagination pour concevoir un tel projet : faire renaître l’humanité juste avant son extinction. Il faut pour cela des utérus artificiels, de la robotique, de l’intelligence artificielle et des technologies spatiales. Une fois tous ces ingrédients réunis, ajoutez des sondes capables de détecter une catastrophe qui serait fatale à l’humanité. Si cela arrivait, cela déclencherait l’envoi de quelques nourrissons dans l’espace sous la coupe bienveillante de robots capables d’assurer leur croissance et leur éducation.  

Image 6 : Les révolutionnaires de demain !

Des jouets qui savent ce qu’ils veulent

Living Toys a été pensé par un élève ingénieur qui a rejoint Strate Collège en 4e année seulement. Ce jeu se présente sous la forme d’une multitude d’objets regroupés en différentes familles. Chaque famille affiche une caractéristique bien précise qui influe sur son comportement. Par exemple, les sœurs contacts pleurent dès qu’elles sont seules. Elles vont donc chercher à se rapprocher d’autres éléments dont elles prendront la couleur. Fini, les longues heures à observer les colonies de fourmis !

Image 7 : Les révolutionnaires de demain !

Bulle de présence

Maintenir une connexion entre les enfants hospitalisés pour de longues périodes et leur environnement scolaire, tel est le but d’UbiQ. L’enfant dispose auprès de son lit d’un système de sphère  équipé d’une caméra. Son image est restituée par un projecteur holographique sur une petite montgolfière gonflée à l’hélium qui peut se balader à l’école.

Image 8 : Les révolutionnaires de demain !

Les robots garants de la mémoire familiale

La robotique est forcément une composante forte des recherches de demain. Oboe comme tout robot domestique qui se respecte en sait beaucoup sur la famille qui l’accueille. Toutes les infos accumulées (façon de parler, rythme de vie…) sont stockées dans un cœur qui sera ensuite transmis aux générations futures.

Image 9 : Les révolutionnaires de demain !

Poussière intelligente

Avoir les meubles dont on a besoin au moment où on en a besoin, un concept qui pourrait fonctionner grâce à la matière programmable. Pour réaliser cet exploit cet élève s’appuie sur les recherches en matière de Claytronics (ou argile électronique). La matière composée de Lego de la taille d’un électron devient modelable à volonté. Un autre élève du Strate Collège, Michaël Harboun, a d’ailleurs fait appel lui aussi à l’argile électronique pour imaginer une cuisine du futur. Nous vous avons présenté son projet dans cet article sur les recherches en cours dans les labos.

Image 10 : Les révolutionnaires de demain !

L’autre dimension du pare-brise

The Aeon project réalisé en partenariat avec Dassault System par Michaël Harboun (déjà concepteur de Living Kitchen) intègre de la réalité augmentée dans le poste de conduite. Le tableau de bord est déporté sur le pare-brise. Pendant la conduite seules les informations essentielles comme la route à suivre s’affichent. Mais tous les arrêts permettent d’obtenir des infos sur les monuments historiques, la météo, les meilleurs endroits pour faire du shopping, ses derniers messages… La liste des possibilités est infinie. Et pour ceux qui veulent admirer le paysage sans risquer d’accident pas de problème, il suffit de passer en pilotage automatique !

Image 11 : Les révolutionnaires de demain !

Mobilier fidèle

Non, la domotique ne se résume pas à déclencher des alarmes, fermer des stores et régler la température. C’est du moins l’ambition de ce projet : rendre la domotique poétique. Votre commode, un peu comme un chien qui serait resté tout seul toute la journée, va exprimer sa joie de vous voir rentrer en agitant ses tiroirs, votre porte s’ouvrira d’elle même dès qu’elle détectera votre entrée… Avantage notable, il n’est pas utile de leur acheter des croquettes !

Image 12 : Les révolutionnaires de demain !

Le retour de Mr Patate

Qui ne connaît pas Mr Patate ! Ce jouet créé en 1952 continue visiblement d’inspirer les jeunes générations. A partir d’un élément de base, une patate, équipée de trous qui sont en fait des prises URB (pour Universal Robot Bus) sur lesquels on peut brancher bras, tête, jambe… L’élément central gère la coordination de l’ensemble.

Image 13 : Les révolutionnaires de demain !

Graff ton son

Beaucoup moins salissant que le graffiti que l’on rencontre habituellement, Jwell propose un graffiti sonore. Jwell se compose de 3 bagues qui permettent de créer des sons de percussions sur n’importe quelle surface. L’idée est de créer des musiques que l’on peut laisser comme autant de traces destinées aux autres musiciens de la ville.

Image 14 : Les révolutionnaires de demain !

Mon précieux !

Transmettre un bout de soi après sa mort à un proche était l’idée de Quentin Obadia. Il a pour cela conçu un collier qui mesure votre état émotionnel couplé à un micrograveur. Chaque émotion forte est ainsi gravée de façon symbolique sur un anneau. Une tranche de vie qui se porte autour du cou…

Image 15 : Les révolutionnaires de demain !

Cœur de galet

Afin que les moments passés dans votre salle de bain soient de véritables instants de sérénité, cette élève a imaginé des galets qui communiquent entre eux associés à un collier qui mesure le rythme de votre respiration.  Une vague lumineuse parcourt alors les galets pour traduire les palpitations de votre cœur.

Image 16 : Les révolutionnaires de demain !

Morceau de soi sur canapé

La problématique à laquelle tentait de répondre cet élève était comment réduire à zéro la distance entre l’homme et l’objet. Sa réponse a été un canapé qui s’habille de votre propre image. Lorsque vous êtes assis, une caméra placée dans une lampe sur le dessus vous filme. Dès que la place est libre une image artistique de votre présence sur le canapé est projetée.