Accueil » Actualité » Les scientifiques découvrent une espèce d’araignée et la nomment d’après le Joker de Joaquin Phoenix

Les scientifiques découvrent une espèce d’araignée et la nomment d’après le Joker de Joaquin Phoenix

Une nouvelle espèce d’araignée vient d’être nommée Loureedia phoenixi en hommage à Joaquin Phoenix. En effet, comme le Joker interprété par l’acteur, celle-ci arbore des couleurs rouges, blanches et noires immédiatement reconnaissables.

Le Joker aura marqué les esprits bien au-delà du grand écran. Cette araignée en est la preuve. Il faut dire que le personnage et surtout son interprétation n’ont laissé personne indifférent, allant même jusqu’à faire naître la controverse avant même la sortie du film en salles, certains poussant à sa censure pleine et entière.

Loureedia phoenixi
Crédits : Alireza Zamani

Bientôt une araignée Batman ?

L’esprit torturé de celui qui deviendra l’ennemi juré de Batman, bien que dernier n’apparaisse pas dans le film, n’a rien à voir avec cette petite araignée. C’est le maquillage du personnage qui a valu à Joaquin Phoenix de voir son nom utilisé pour nommer l’araignée récemment découverte en Iran. Elle avait été surnommée « Joker Spider » avant de se voir attribuer le nom définitif de Loureedia phoenixi à cause de sa robe aux motifs uniques. Une autre araignée était nommé Phoenix, un robot dont nous vous parlions en 2017.

Seuls 2 spécimens mâles ont été découverts. Cela semble être un très petit nombre, mais il est suffisant pour déterminer qu’il s’agit d’une espèce jusqu’alors inconnue. De plus, les motifs rouges, blancs et noirs de son abdomen, reconnaissables entre mille, ne laissent que peu de doutes quant à son identification.

En comparant les 2 spécimens prélevés dans la nature et les relevés photographiques de la région, les scientifiques ont pu déterminer que cette Loureeda phoenixi est endémique à l’Iran et s’étend sur 1500 km à l’Est de la Province d’Alborz. Elle est la première espèce de son genre à être découverte en dehors du bassin méditerranéen et est donc la plus orientale jamais identifiée.

Source : BGR