Accueil » Dossier » Les Tops et les Flops de Microsoft Bing

Les Tops et les Flops de Microsoft Bing

1 : Calife à la place du Calife 2 : But it’s not Google 3 : Le moteur de recherche en trois tests 4 : Images : Bing colle au Web 2.0 6 : L'autoplay sur les vidéos de Bing 7 : Du porno dans Bing 8 : Plusieurs pays interdits de sexe 9 : Virtual Earth 3D fait son show 10 : Un potentiel à exploiter

Des images pas si similaires

Image 1 : Les Tops et les Flops de Microsoft BingBing propose également de trouver les images similaires à partir de cet espace. Cela reste assez imprécis à l’utilisation. C’est d’ailleurs la même remarque pour les images en lien avec celle sur laquelle on clique. Pour référence, ce système de correspondance de Microsoft ressemble visuellement à celui de YouTube. Sous forme de colonne, il est bien moins performant.

La recherche de portraits

Dernier point sur cette partie Images. Bing propose dans ses options de base la recherche d’image selon des critères de Personnes. On peut ainsi choisir de ne voir que les photos de visages, de tête et épaules ou les autres. Un petit plus qui fait son effet, d’autant plus qu’il est parfaitement fonctionnel. Bing possède donc de bonnes idées pour sa section Images.

Sommaire :

  1. Calife à la place du Calife
  2. But it’s not Google
  3. Le moteur de recherche en trois tests
  4. Images : Bing colle au Web 2.0
  5. Des images pas si similaires
  6. L'autoplay sur les vidéos de Bing
  7. Du porno dans Bing
  8. Plusieurs pays interdits de sexe
  9. Virtual Earth 3D fait son show
  10. Un potentiel à exploiter