Accueil » Dossier » Les Tops et les Flops de Microsoft Bing

Les Tops et les Flops de Microsoft Bing

1 : Calife à la place du Calife 2 : But it’s not Google 3 : Le moteur de recherche en trois tests 4 : Images : Bing colle au Web 2.0 5 : Des images pas si similaires 7 : Du porno dans Bing 8 : Plusieurs pays interdits de sexe 9 : Virtual Earth 3D fait son show 10 : Un potentiel à exploiter

L’autoplay sur les vidéos de Bing

Image 1 : Les Tops et les Flops de Microsoft Bing
La partie Vidéo du site vient après dans l’ordre du menu. Elle aussi a été chiadée.

Un aperçu en vidéo

L’organisation en une seule page des Images n’est pas parvenue jusque-là. Néanmoins, une fonction inattendue fait vite oublier cet…oubli. À l’instar de la partie Images de Bing, ses vidéos ne restent pas de marbre lorsque l’on effectue un rollover dessus.

Alors que les images s’agrandissaient, les vidéos s’animent ici grâce à l’autoplay. On peut ainsi avoir un aperçu visuel et sonore des vidéos en glissant simplement la souris sur sa surface. Dans le souci du détail, Microsoft a placé un commutateur de son sur chaque vidéo. C’est donc Safe for Work, ou pas…

Sommaire :

  1. Calife à la place du Calife
  2. But it’s not Google
  3. Le moteur de recherche en trois tests
  4. Images : Bing colle au Web 2.0
  5. Des images pas si similaires
  6. L'autoplay sur les vidéos de Bing
  7. Du porno dans Bing
  8. Plusieurs pays interdits de sexe
  9. Virtual Earth 3D fait son show
  10. Un potentiel à exploiter