Accueil » Actualité » LG envisage de quitter le secteur de la téléphonie mobile

LG envisage de quitter le secteur de la téléphonie mobile

La société sud-coréenne LG Electronics a déclaré mercredi qu’elle envisageait toutes les options pour sa division mobile déficitaire, ce qui, selon les analystes, pourrait inclure la fermeture de son activité smartphone ou la vente de certaines parties de la division.

Selon le Korea Herald, le PDG Kwon Bong-seok, dans un message adressé au personnel, a déclaré qu’il était « temps pour LG de porter un jugement » sur la division mobile en difficulté.

Téléphone avec un écran déroulable LG - LG
Téléphone avec un écran déroulable LG – Crédit : LG

LG Electronics pourrait se retirer du secteur des smartphones après avoir perdu environ 5 000 milliards de won (3,743 milliards d’euros) au cours des cinq dernières années. Face à la concurrence féroce, LG a du mal à tenir la cadence, que ce soit au niveau de la fiche technique de ses smartphones ou de leur placement tarifaire.

Au début de l’année dernière, LG avait officialisé le Velvet, son smartphone aux capteurs en goutte d’eau. Cependant, celui-ci a eu du mal à convaincre face aux constructeurs chinois toujours plus agressifs sur les prix.

Que pourrait devenir la division mobile de LG ?

Malgré des smartphones classiques assez peu attrayants, LG mise tout sur les téléphones révolutionnaires, tels que le LG Wing, un smartphone avec un écran rotatif qui a été commercialisé l’année dernière. Cependant, le LG Wing coûte près de 1000 dollars, et son design innovant ne parvient pas à séduire les consommateurs. Jusqu’à présent, LG n’aurait vendu qu’environ 50 000 unités en Corée.

En mars 2021, LG devrait dévoiler le premier smartphone enroulable. Comme LG l’a montré au CES 2021, son écran peut s’adapter au contenu affiché sur le smartphone, ce qui permet aux utilisateurs d’étendre l’affichage sur demande. On sait que TCL et OPPO travaillent sur une technologie similaire, mais LG serait le premier fabricant à commercialiser un tel appareil.

D’après le Korea Hearld, environ 60 % du personnel pourrait être déplacé et réaffecté à d’autres unités commerciales de l’entreprise ou à d’autres filiales de LG. Pour l’instant, on ne sait pas si les 40 % restants resteront dans la branche mobile, mais on imagine mal LG quitter totalement le secteur et abandonner son savoir-faire et ses années d’expérience dans le domaine. LG pourrait continuer à innover en dévoilant des concepts phones plutôt que des smartphones traditionnels.

Source : Korea Herald