Accueil » Test » LG Nexus 4 Vs Samsung Galaxy S3 : suprématie Android en jeu

LG Nexus 4 Vs Samsung Galaxy S3 : suprématie Android en jeu

1 : Round 1, le design 2 : Round 2, les performances 3 : Round 3, l’écran 4 : Round 4, la photo 6 : Round 6, connectique et autonomie 7 : Victoire d'une tête

Round 5, fonctionnalités et réseau

Image 1 : LG Nexus 4 Vs Samsung Galaxy S3 : suprématie Android en jeuAlors que le Samsung Galaxy S3 vient de recevoir la mise à jour vers Android 4.1Jelly Bean, le Nexus 4 est livré avec la dernière version du système de Google, Jelly Bean 4.2. Le changement de numéro apporte son lot de nouveauté, parmi lesquelles on peut citer un écran de verrouillage plus complet et interactif, ainsi qu’un calendrier de contact sans le mois de décembre.

Face à ça, Samsung travaille activement pour ajouter des fonctionnalités à ses smartphones. Le S3 a inauguré le Smart Stay (une fois activé, la caméra frontale va se focaliser sur vos yeux et vérifier que vous regardez bien l’écran pour ne pas couper l’affichage) ou S-Voice (l’assistant personnel concurrent de Siri).

En terme de fonctionnalité, le Galaxy S3 sort son épingle du jeu, mais certains préféreront la sobriété du Nexus 4, qui en fait suffisamment sans en faire trop.

Pas de 4G, mais du Dual Carrier


Cette fin d’année marque le début de la course au très-Haut débit mobile. Les opérateurs travaillent à déployer le Dual Carrier, une technologie de doubles antennes permettant de doubler le débit théorique des appareils 21 Mbit/s, donc 42 Mbit/s. Ceci représente une transition jusqu’à la 4G, lancée timidement en cette fin d’année et plus sérieusement à partir de 2013.

Image 2 : LG Nexus 4 Vs Samsung Galaxy S3 : suprématie Android en jeuLe Samsung Galaxy S3 est pour l’instant juste capable de supporter des débits allant jusqu’à 21 Mbit/s (une version 4G devrait arriver d’ici la fin de l’année), là où le Nexus 4 supporte la technologie Dual Carrier. Mais, point étrange, le smartphone Google est également équipé d’un modem 4G, sans toutefois être compatible. Cette puce ne serait donc pas activée, rendant inopérant le téléphone sur ce réseau.

Nous ne pouvons que regretter que cette fonction n’ait pas été activée alors même que le matériel est déjà embarqué sur la carte mère. Mais ne boudons pas notre plaisir, le Nexus 4 prend l’avantage sur la partie réseau grâce à son support du Dual Carrier, le Galaxy S3 n’étant pas encore commercialisé chez nous en version 4G.


Avantage : Nexus 4

Sommaire :

  1. Round 1, le design
  2. Round 2, les performances
  3. Round 3, l’écran
  4. Round 4, la photo
  5. Round 5, fonctionnalités et réseau
  6. Round 6, connectique et autonomie
  7. Victoire d'une tête