Accueil » Actualité » L’iPhone résiste-t-il à 6500 km/h dans une centrifugeuse ?

L’iPhone résiste-t-il à 6500 km/h dans une centrifugeuse ?

Ce n’est pas tous les jours que votre iPhone risque de se retrouver dans une centrifugeuse (à moins que vous soyez astronaute) mais c’est toujours bon de savoir s’il peut y survivre. C’était en tout cas intéressant à tester pour l’entreprise SpinLaunch.

Image 1 : L'iPhone résiste-t-il à 6500 km/h dans une centrifugeuse ?

SpinLaunch a été fondé en 2014 à Sunnyvale, en Californie, par Jonathan Yaney. L’entreprise veut populariser le transport de charges utiles vers l’espace. En effet, SpinLaunch utilise les effets de rotation à très grande vitesse pour s’affranchir de la gravité. En utilisant l’énergie cinétique, des satellites pourraient être déployés dans l’espace sans avoir recours aux fusées à carburant traditionnelles.

iPhone, Watch, AirPods : Apple lancerait un chargeur à induction avant juin 2020

L’iPhone peut-il être expulsé dans l’espace ?

Avant de tester le propulseur avec de vrais satellites, le PDG de SpinLaunch a préféré y envoyer d’abord son Apple iPhone. L’appareil a donc été attaché dans la centrifugeuse de 12 m de diamètre pour réaliser ce test ultra rapide. Eh oui, l’iPhone a quand même été mis en rotation à une vitesse équivalente à 5 fois celle du son, c’est-à-dire 6500 km/h.

D’après Jonathan Yaney, ce n’est pas son premier test réalisé et de loin le dernier. En effet, son équipe a déjà effectué des centaines de test avec des cellules solaires, des systèmes radio, des lentilles de télescope, des batteries, des modules GPS et des ordinateurs de contrôle. Tout ce qui a été testé jusqu’à présent a survécu au test de la centrifugeuse, ou a seulement subi de légers dégâts. Qu’en est-il alors de l’iPhone ?

Apple : résultats records grâce à l’iPhone 11 et aux AirPods Pro

A notre plus grand désespoir, le test n’a pas été filmé ni même photographié. Nous savons tout de même que, selon Wired, l’iPhone a passé le test avec succès ! En effet, Yaney a immédiatement téléphoné à un collègue avec FaceTime, sans souci au niveau de la performance de l’appareil.

Apple construit ses propres satellites et veut les envoyer dans l’espace

Pour conclure, ce test est un petit pas pour la recherche spatiale mais un grand pas pour l’iPhone ! Apple peut maintenant ajouter en argument de vente que l’iPhone résiste à des rotations de 6500 km/h. Nous espérons que SpinLaunch filme son prochain test farfelu afin que nous puissions tous en profiter.

Source : 9to5Mac