Accueil » Actualité » Evija : la nouvelle Lotus est une voiture électrique de 1971 chevaux

Evija : la nouvelle Lotus est une voiture électrique de 1971 chevaux

Image 1 : Evija : la nouvelle Lotus est une voiture électrique de 1971 chevaux

L’Evija est dotée d’un châssis en fibre de carbone. Le poids total de la voiture plafonne à 1680 kg. Williams Advanced Engineering en a conçu la batterie et est surtout connu pour avoir réalisé les piles qui alimentent la première génération de Formule E. Selon les informations disponibles, la batterie de cette hypercar électrique affiche une puissance de 2000 kW.

Lotus Evija : une excellente capacité d’accélération

Image 2 : Evija : la nouvelle Lotus est une voiture électrique de 1971 chevaux

Le véhicule est équipé de 4 moteurs, chaque bloc propulsant une roue. L’Evija atteint les 100 km/h en 3 secondes. Sa vitesse de pointe dépasse largement les 340 km/h. Ces chiffres sont proches des modèles actuels. En revanche, atteindre les 300 km/h en moins de 10 secondes constitue une jolie performance. Et surtout, d’après les précisions fournies par Matt Windle, directeur exécutif de l’ingénierie des voitures de sport, le rendement avoisine les 98%.

>>> Voiture électrique, combien ça coûte en tout ?

La batterie est conçue pour accepter une charge de 800 kW. Un tel chargeur n’existe pas encore sur le marché. Il pourrait renflouer la voiture en seulement neuf minutes. Les futurs propriétaires pourront utiliser les chargeurs rapides de 350 kW, qui assureront une charge de 80%  en 12 minutes. Néanmoins, ce choix réduit l’autonomie de la voiture, limitée alors à 400 km.

La production commencera l’année prochaine

Image 3 : Evija : la nouvelle Lotus est une voiture électrique de 1971 chevaux

Lotus commencera la production en 2020. Elle prévoit de construire 130 unités, une manière de se conformer au code interne du véhicule, La Lotus Type 130. La voiture ne sera pas à la portée de toutes les bourses. Un exemplaire coutera approximativement 1,9 million d’euros. Les précommandes sont déjà ouvertes et l’acompte est de 225 000 euros.

>>> Voiture électrique : toutes les solutions pour recharger les batteries