Accueil » Actualité » L’US Space Force vient de tester pour la première fois un missile nucléaire

L’US Space Force vient de tester pour la première fois un missile nucléaire

L’United States Space Force, la branche militaire américaine dédiée à l’Espace, a réalisé son premier test du Minuteman III. Celui-ci est un missile balistique intercontinental à ogive thermonucléaire lancé depuis le sol. Pour faire plus simple, c’est un missile surpuissant.

Image 1 : L’US Space Force vient de tester pour la première fois un missile nucléaire

L’armée américaine teste régulièrement des missiles, dont le Minuteman III, sans que cela attire particulièrement l’attention du public. Cependant, lorsque c’est Space Force qui le teste, c’est une toute autre chose. Pour rappel, Space Force est la sixième branche de l’armée américaine et fait la fierté du président américain Donald Trump. Le missile a parcouru 6 759 km au-dessus de la mer avant de retomber au niveau de Kwajalein, un atoll corallien situé au centre de l’Océan Pacifique.

Un test symbolique pour Space Force

L’US Space Force a en effet réalisé son tout premier test depuis son inauguration. Minuteman III a été lancé de nuit depuis la base militaire américaine située en Californie, la Vandenberg Air Force. Imaginez seulement la surprise des habitants de la région lorsqu’ils jettent un coup d’œil par la fenêtre avant de se coucher à minuit passé et qu’ils aperçoivent la traînée d’un missile dans le ciel.

C’est un signe que la nouvelle branche militaire, ayant un budget de 738 milliards de dollars, est réellement en train de prendre forme. D’après le commandant de Space Force, Col. Anthony Mastalir, « ce lancement marque un moment très spécial pour notre histoire nationale ». Il a aussi ajouté que Space Force continuera à soutenir et à s’intégrer aux autres branches militaires, afin de maintenir une sécurité nationale.

De plus, les responsables du test ont affirmé que celui-ci n’a rien à voir ou à prouver par rapport aux événements actuels qui se passent dans le monde. Ce devrait être suffisant pour faire taire les mauvaises langues. Les membres de Space Force ne sont néanmoins pas encore prêts à livrer des combats dans l’Espace, même s’ils arborent déjà le logo de Star Trek.

Source : BGR