Accueil » Actualité » Mad Catz : fin de partie pour l’accessoiriste

Mad Catz : fin de partie pour l’accessoiriste

Image 1 : Mad Catz : fin de partie pour l'accessoiriste

Depuis des mois, la société américaine Mad Catz a tout fait pour sortir la tête hors de l’eau face à ses nombreux problèmes financiers. L’accessoiriste a licencié près d’un tiers de ses employés en février 2016, mais la mesure s’est révélée inefficace. Même si l’entreprise a eu un contrat important avec Harmonix, cela ne l’a pas empêchée de sombrer un peu plus. La semaine dernière, elle a été retirée de la bourse de New York après que la valeur de ses actions a considérablement chuté.

Mad Catz a finalement décidé de déclarer faillite le 30 mars alors qu’il n’y avait plus d’alternative. Le financement bancaire, la vente de la société ou le financement à court terme n’étaient plus envisageables puisque l’entreprise croulait déjà sous les dettes. Ses dirigeants ont démissionné et la société entamera la liquidation de ses actifs après 28 ans d’activité. Mad Catz s’est notamment fait connaître avec des accessoires pour gamers comme la manette pour tablette L.Y.N.X 9 ou encore la console mojo pour Android.

Il faut dire que l’entreprise a résisté jusqu’à la fin. Elle avait encore présenté de nouveaux produits au CES 2017. Sur son compte Twitter, le fabricant s’est adressé à ses fans une dernière fois. « Pour toujours ! Nous vous remercions de votre confiance depuis tant d’années »

> > >  Lire aussi Apple Park : un dernier vol en drone avant l’ouverture