Accueil » Actualité » MAJ : L’UFC-Que Choisir s’intéresse aux problèmes de Diablo III

MAJ : L’UFC-Que Choisir s’intéresse aux problèmes de Diablo III

Image 1 : MAJ : L’UFC-Que Choisir s’intéresse aux problèmes de Diablo III

MAJ du 15/06/2012 : L’UFC-Que Choisir a finalement mis en demeure Blizzard, afin de pousser l’éditeur à régler les problèmes bloquants que les joueurs peuvent rencontrer. L’association de consommateurs a signalé son action à la DGCCRF. Pour l’UFC-Que Choisir, le problème vient des systèmes de protection, comme elle l’explique à nos confrères de Gamekult : « le DRM, par principe, pose toujours des problèmes ». L’association espère obtenir de Blizzard qu’elle corrige les problèmes, et qu’elle offre aux joueurs de les « dédommager, pas forcément indemniser ».

Article original du 08/06/2012 : Diablo III
est incontestablement l’une des sorties les plus importantes de cette année dans le domaine du jeu vidéo. Pourtant, cette sortie en grandes pompes a été entachée par quelques petits problèmes de connexion aux serveurs du jeu, ce qui a empêché de nombreux joueurs de profiter pleinement du dernier titre de Blizzard. Un problème qui a attiré l’attention de l’UFC-Que Choisir en France.

L’une des particularités de Diablo 3 est que le jeu réclame une connexion obligatoire à Internet pour fonctionner et permettre au joueur de le lancer. Si cela est une contrainte pour l’utilisateur, ça l’est également pour l’éditeur Blizzard, qui doit alors maintenir en permanence des serveurs en ligne afin que les millions de joueurs du monde entier puissent s’y connecter jour et nuit. C’est ce dernier point qui semble poser problème, puisque de nombreux joueurs se sont heurtés à la fameuse « Erreur 37 », qui signifie un problème de connexion avec le serveur. Loin d’être un cas isolé, cette erreur touche non seulement de très nombreux joueurs à la fois, mais semble également intervenir beaucoup plus souvent que l’éditeur le voudrait.

Devant la plainte de très nombreux joueurs au sujet de ces erreurs récurrentes, qui empêchent tout accès au jeu, l’UFC-Que Choisir a lancé un appel à témoignages sur son site. L’association de consommateurs invite donc les joueurs, satisfaits comme mécontents, à raconter leur expérience, ce qui pourrait aboutir sur une enquête. Ce n’est pas la première fois que Diablo III attire l’attention sur ses problèmes, puisque la Fair Trade Commission enquête actuellement en Corée du Sud, notamment sur les conditions de remboursement à destination des joueurs insatisfaits.