Accueil » Dossier » Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Image 1 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Des robots, des sculptures de feu, des imprimantes 3D… le hardware comme vous ne l’avez jamais vu.

Maker Faire est un événement qui célèbre l’art du bricolage couplé à des projets scientifiques. Il se déroule sur deux jours et a lieu chaque année dans la Silicon Valley. Steve Wozniak et Adam Savage de Mythbusters en sont des intervenants réguliers. De nombreuses activités originales sont proposées au visiteur : vous pouvez y apprendre à souder, profiter de la fontaine géante de Coca Light et de Mentos, chevaucher un robot-girafe, essayer des imprimantes 3D et des lasers contrôlés par ordinateur, ou encore rencontrer R2D2. Lors d’une précédente édition, les membres du groupe OK Go ont joué un concert sous l’eau. Plusieurs inventions exposées rejoindront le site Kickstarter pour trouver des financements, d’autres ont déjà leur place sur le marché alors que certains, trop saugrenus, ne seront jamais commercialisées. Voici notre sélection des meilleures inventions de l’édition 2012 du Maker Faire.

Image 2 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Des bouteilles de lait qui indiquent lorsque le lait n’est plus bon

Le site de Design Quirky s’est associé à GE pour donner naissance au prototype d’une cruche pour le lait dotée de capteurs de poids, de température et de Ph. Ceux-ci vous informent lorsque vous êtes à court de lait, et vous envoient un message quand la cruche est restée depuis trop longtemps hors du réfrigérateur, pour vous prévenir que le lait a tourné. Vous pouvez avoir une présentation du design et suivre son évolution sur le site de Quirky. 

Image 3 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Caméra robotisée à trois pieds


Les robots sont de plus en plus simples à concevoir. Des outils tels que Microsoft Robotics Studio simplifient l’écriture de logiciel de contrôle, tandis que les kits d’éléments vous fournissent les moteurs, les bases, les servomoteurs et les capteurs à associer pour fabriquer un robot et même Kinect pour le tracking et la perception 3D. Microsoft a annoncé les gagnants de la compétition Robotics@Home au Maker Faire ; le premier prix a été remis au robot Smart Tripod. Il s’agit d’une caméra vidéo mobile sur trépied, qui vous suit, avec des prises de vue fluides, en utilisant une caméra capable de filmer de haut en bas et de droite à gauche, afin de garder l’animateur dans le champ de vision. 

Image 4 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Suivi via Kinect

Kinect est une pièce maîtresse du matériel utilisé par les hackers de hardware, et il a été omniprésent au Maker Faire. Il est ici utilisé pour ajouter des capteurs au robot Smart Tripod, afin de cibler un utilisateur pour le suivre et le filmer. Ainsi le robot est capable de se concentrer sur une personne (marquée avec des points rouge sur notre capture) et de calculer comment modifier la visée de la caméra. Il ne s’agit pas seulement de suivre un corps – il peut également identifier où se trouvent la main gauche et la main droite.

Image 5 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Robot sitter

Le tracking des corps de Kinect est également utilisé par un autre vainqueur, KEMODO. Ce petit robot est conçu pour garder un œil sur les personnes âgées ; il est capable de faire la différence entre quelqu’un qui dort dans un lit et quelqu’un qui est tombé par terre. S’il détecte une chute, il envoie un message à un contact d’urgence, se déplace jusqu’au point de chute et lance une vidéo conférence pour que l’on puisse dire ce qui se passe.

Image 6 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Un robot qui arrose vos plantes

Lorsque vous partez en vacances, vous pouvez faire appel à un voisin pour arroser vos plantes ou opter pour PlantSitter, vainqueur du troisième prix. Il suffit de lui indiquer où se trouvent vos plantes, de préparer un seau d’eau et de déterminer à quelle fréquence vous souhaitez que chaque plante soit arrosée. PlantSitter aspirera l’eau à l’aide d’une seringue fixée sur son bras robotisé, se dirigera vers chaque plante à l’heure voulue et déversera la quantité d’eau correspondant à votre demande.

Image 7 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Optez pour Gadgeteer

La plateforme .NET Gadgeteer de Microsoft est une alternative aux technologies telles qu’Arduino (circuit imprimé dont les plans sont publiés en licence libre), car bien plus facile à brancher. Elle permet de facilement concevoir des dispositifs électroniques en programmant des modules à l’aide du .NET Micro Framework. Vous connectez les modules sur une carte mère, et ajoutez des capteurs, de la mémoire, de la connectivité et des affichages via des câbles standards. Cela signifie que vous pouvez mélanger et assembler les composants dont vous avez besoin pour créer l’appareil que vous souhaitez sans avoir à souder les éléments ensemble. De plus, ils sont disponibles chez plusieurs fournisseurs. La plupart de ces composants ont été utilisés pour la conception des robots vainqueurs de la compétition. 

Image 8 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Dessiner sur des circuits imprimés

Plus besoin de souder les fils sur les circuits imprimés. Vous pouvez simplement les peindre ou les dessiner grâce à cette encre conductrice de Bare Conductive, vendue sous forme de stylo ou de pot de peinture. Dessinez un circuit, connectez une pile et une LED. Le dispositif conduit l’électricité nécessaire pour être alimenté et la lumière s’allume lorsque vous le touchez. Bare Paint est assez flexible pour peindre des tissus ; s’il se craquèle, il suffit de le remodeler avec les doigts. Si vous souhaitez réutiliser les composants vous pouvez les retirer bien plus facilement que s’ils avaient été soudés.

Image 9 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Encre lumineuse pour écran flexible

Vous avez toujours rêvé d’avoir des baskets lumineux comme dans Retour vers le futur ou des faisceaux bleutés comme dans le costume de Tron ? Bientôt vous pourrez acheter ce kit par Sparkfun avec de l’encre à enduire sur un écran flexible et transparent, comme si vous imprimiez un logo sur un T-Shirt. Lorsque vous branchez le câble, l’encre à l’intérieur s’éclaire. Celle-ci est souple, flexible et utilise très peu d’énergie. Vous ne pouvez pas animer l’image mais vous pouvez la faire clignoter.

Image 10 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Créer un ADN en Lego

Les Lego sont très utilisés au Maker Faire, du camion entièrement recouvert de Lego à l’immense maquette de chemin de fer (les moteurs, les circuits, et les bâtiments sont tous faits de briques). Mais les modèles les plus complexes ont été réalisés par le professeur Dawei Lin, directeur de la bio-informatique au UC Davis Genome Center, avec l’aide de sa famille. Il a commencé par apprendre à sa fille comment faire un ADN, mais il affirme qu’il est toujours impressionné par les modèles que les visiteurs du Maker Faire inventent sur son stand.

Image 11 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Imprimer en 3D devient un jeu d’enfant

Les imprimantes 3D ont toujours été des machines soit très chères, soit en kit à assembler soi-même. Aujourd’hui il existe plusieurs unités prêtes à l’emploi à un coût « abordable ». Le nouveau Cube de Cubify à 1299 dollars est l’un des plus beaux et des mieux réalisés. La cartouche colorée contient une bobine de câble (avec une gamme de dix couleurs) fabriquée à partir du même type de plastique ABS que les briques de Lego. Elle imprime et forme des objets de la taille d’un cube de 12,5 centimètres. L’imprimante est vendue avec 25 modèles gratuits : entre autres des bols, des chaussures, des bracelets ou des poignées de porte. De plus, vous pouvez créer vos propres objets à partir d’un ordinateur ou en utilisant Kinect, mais aussi en téléchargeant des designs et en les transférant vers l’imprimante Cube via le Wi-Fi.

Image 12 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

De nouveaux matériaux de construction

L’impression 3D permet aussi bien de réaliser des formes qui sortent de l’ordinaire que des objets pratiques. Si vous ne voulez pas utiliser de plastique, il existe des imprimantes 3D capables d’utiliser de la poudre de métaux, mais celles-ci sont généralement très onéreuses. Que faire si l’on souhaite quelque chose de moins cher ? Cette équipe universitaire développe actuellement de nouveaux matériaux à imprimer pour être utilisés dans les chantiers de construction, comme du bois en poudre et du béton en poudre.

Image 13 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

« Trash Amps » : de la musique à partir de vieilles canettes

Trash Amps met le recyclage au service de la musique. Le principe consiste à collecter des canettes usagées, à retirer le couvercle, et à intégrer une enceinte sur le dessus pour les transformer en haut-parleurs alimentés par piles. Le dispositif existe en plusieurs couleurs afin que vous puissiez les assortir aux canettes. Le son ressort assez bien pour un objet si petit et portable. De plus, c’est une manière insolite de faire du recyclage.

Image 14 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Instruments de musique étranges : Slaperoo

Il y a beaucoup de musique au Maker Faire, par exemple on a pu voir des groupes jouant sur une scène alimentée en énergie à pédales (le public a du pédaler sur des vélos d’appartement). Mais la plupart du temps, les instruments utilisés au Maker Faire sont difficilement reconnaissables. Il est impressionnant de voir un bassiste jouer une guitare basse réalisée à partir d’un Commodore 64, surtout quand il le fait sur des patins à roulettes ! Parmi les autres instruments insolites, le Slaperoo est un mélange de didgeridoo et de basse. Pour l’utiliser vous pouvez souffler dedans, jouer avec vos mains ou avec un archet.

Image 15 : Maker Faire : le festival du bricolage pour les geeks

Jouez à des jeux historiques

Le Digital Game Museum est un musée virtuel car il ne possède pas de murs à proprement parler. Par conséquent, les salons tels que Maker Faire et la Penny Arcade Expo sont les meilleurs endroits pour admirer et essayer cette collection de souvenirs video-ludiques. Sur le stand du Maker Faire, on a pu voir de nombreux jeux et de nombreuses expositions autour de l’histoire des jeux d’aventure, en commençant par des jeux d’aventures écrits, jusqu’à la naissance – et la chute – de Sierra et LucasArts.