Accueil » Actualité » Malgré les déclarations de Donald Trump, Huawei reste sur liste noire

Malgré les déclarations de Donald Trump, Huawei reste sur liste noire

Image 1 : Malgré les déclarations de Donald Trump, Huawei reste sur liste noire

Il y a quelques jours, Donald Trump a fait une déclaration qui a créé la surprise et semé la confusion dans l’industrie des technologies. Après une rencontre avec le leader chinois, le président américain a annoncé que les entreprises américaines pouvaient toujours vendre des équipements à Huawei et que les taxes douanières ne subiraient pas d’augmentation supplémentaire.

Depuis, aucune information officielle n’est venue clarifier ces propos et les géants du marché de la technologie restent dans le flou. À l’interne, les employés gouvernementaux américains n’ont pas reçu beaucoup plus d’instructions, si ce n’est un simple email envoyé lundi par le directeur adjoint du Bureau de l’autorité des exportations.

Le communiqué confirme que Huawei est toujours sur la liste des « Entités » et à ce titre, les agents américains doivent continuer à décliner automatiquement toutes les demandes de licence émises par la société chinoise, sauf cas exceptionnel. La plupart des requêtes seront par conséquent toutes traitées avec la même « présomption de refus » que toutes les sociétés apparaissant sur cette liste.

Le discours de Trump n’impliquait donc aucun changement concret pour la firme chinoise. Cette annonce était peut-être bien un simple coup médiatique pour apaiser les tensions entre les deux pays.

Lire aussi > Huawei vs Trump : le constructeur va « ajuster » son planning de sorties