Accueil » Actualité » Mars : des scientifiques trouvent des preuves de la présence de plusieurs lacs souterrains

Mars : des scientifiques trouvent des preuves de la présence de plusieurs lacs souterrains

Les scientifiques pensent avoir trouvé d’autres preuves confirmant la présence d’un grand réservoir d’eau liquide sous la surface de Mars, découvert pour la première fois en 2018.

Cette découverte, dévoilée dans Nature Astronomy, a été faite à l’aide de données radar provenant de la sonde Mars Express de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Mars - NASA
Mars – Crédit : NASA

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université de Roma Tre en Italie renforce les arguments en faveur de la découverte en 2018 d’un lac caché sous la glace polaire martienne. La découverte aurait même révélé trois nouveaux lacs.

Les lacs semblent être cachés sous une épaisse couche de glace. Le plus grand lac fait environ 30 kilomètres de large et est entouré d’une série de petits lacs. Ces lacs semblent être de tailles diverses et sont séparés du lac principal. Celui-ci serait enterré à plus de 1,5 kilomètre de la surface gelée.

« Bien qu’il ne soit pas possible que l’eau reste stable à la surface aujourd’hui, le nouveau résultat ouvre la possibilité qu’un système entier d’anciens lacs existe sous terre, peut-être vieux de millions ou même de milliards d’années. », a déclaré l’ESA.

Toute cette eau soulève la possibilité d’une vie microbienne à l’intérieur de Mars. Les scientifiques notent que de fortes concentrations de sel empêchent probablement l’eau de geler dans cet endroit glacial. En effet, il fait près de -113 degrés Celsius à la surface.

Pour l’instant, il n’y a eu que peu d’études des pôles de Mars

Il y a actuellement un certain nombre de rovers sur la surface martienne, qui seront bientôt rejoints par le rover Perseverance, qui pourra fonctionner pendant près de 14 ans. Cependant, la plupart se posent près de l’équateur, où l’atmosphère est plus épaisse et permet un atterrissage en douceur. Cela signifie qu’il n’y a pas eu beaucoup d’exploration en surface des régions polaires de la planète. Le Rover Curiosity a récemment découvert la preuve que la planète rouge a connu une ère glaciaire, pendant laquelle l’eau était gelée à sa surface.

La mission Mars 2020 de la NASA est en route vers la planète rouge. Elle transporte le rover Perseverance et le drone hélicoptère Ingenuity, qui sera capable de réaliser 5 vols dans l’atmosphère martienne. La mission a pour objectif de rechercher des signes de vie dans ce qui pourrait être d’anciens lits de lacs.

Source : nature astronomy