Accueil » Actualité » Mars : l’hélicoptère Ingenuity se prépare pour son 14e vol

Mars : l’hélicoptère Ingenuity se prépare pour son 14e vol

Le drone martien de la NASA, l’hélicoptère Ingenuity, devrait effectuer son 14e vol d’ici peu. Mais cette sortie sera bien plus risquée que les précédentes, la densité de l’air martienne ayant fortement diminué…

En effet, la densité atmosphérique de la planète rouge varie avec les saisons, en plus d’être globalement très ténue. Si jusqu’à présent elle représentait 1,2 à 1,5 % de celle de la Terre, elle chute désormais à 1 %. Le pilote en chef d’Ingenuity, Håvard Grip, déclare ainsi : « La différence atmosphérique peut sembler minime, mais elle a un impact significatif sur la capacité d’Ingenuity à voler. »

Ingenuity - Crédit : nasa.gov
Ingenuity – Crédit : nasa.gov

Ingenuity n’a pas été conçu pour s’adapter à des conditions saisonnières changeantes. Sa marge de poussée, c’est-à-dire la poussée excédentaire produite par rapport à ce qui est nécessaire pour maintenir un vol stationnaire, a diminué à mesure que l’atmosphère de Mars s’amincissait. Si la densité de l’atmosphère diminue trop, Ingenuity risque de décrocher en plein vol. Un accident serait plus que malvenu, pour un appareil dont le cout est estimé à 80 millions de dollars. Mais ce n’est pas la première fois qu’Ingenuity prend des risques.

Ingenuity de la NASA : « En fait, il devient de plus en plus difficile de voler chaque jour… »

Il existe cependant un moyen de résoudre ce problème. Le pilote devra faire tourner les rotors encore plus vite, manœuvre délicate que les scientifiques prennent très au sérieux. « Ce n’est pas quelque chose que nous prenons à la légère, c’est pourquoi nos prochaines opérations sur Mars seront axées sur des tests minutieux de vitesses de rotation plus élevées des rotors. » avertit Grip.

 Afin de concevoir Ingenuity, les ingénieurs ont dû s’adapter aux innombrables contraintes qu’oppose l’atmosphère martienne. Le poids a été réduit au minimum, et est d’environ 1.8 kg pour une taille proche de celle d’un ballon de football. La NASA a utilisé des matériaux composites légers, les pales sont par exemple constituées de carbone. Son autonomie se limite à un vol de 90 secondes au maximum, avant de devoir se poser pour recharge ses batteries. Ingenuity a été déposé sur la surface martienne par le rover Perseverance de la NASA.

Source : space.com