Accueil » Actualité » Mate 30 : présentation le 19 septembre, mais sous quel OS ?

Mate 30 : présentation le 19 septembre, mais sous quel OS ?

Les Mate 30 et Mate 30 Pro seront présentés le 19 septembre 2019, vient de confirmer Huawei. Deux nouveaux smartphones qui seront interdits d’Android et des services Google, mais qu’à cela ne tienne, Huawei part tout de même à l’assaut.

Image 1 : Mate 30 : présentation le 19 septembre, mais sous quel OS ?

Confirmé via un post sur Twitter, la date de présentation des phablettes de Huawei avait été évoquée il y a quelques mois. Une vidéo accompagne le tweet. Elle présente ce qui semble être l’appareil photo arrière, un dispositif circulaire cette année. Il serait composé de quatre capteurs et signé Leica.

Une nouveauté pour Huawei qui avait déjà inauguré un triple capteur en carré sur son Mate 20 en 2018. Cette année, il sera suivi par OnePlus et ses 7T, selon les dernières informations. Apple et Google opteraient plutôt pour un module photo carré, mais tout aussi imposant. Le quatrième capteur de Huawei ajouterait la captation vidéo en 4K à 60 images/seconde, une première pour la marque chinoise.

A l’intérieur, le Mate 30 présenterait une configuration à base de Kirin 990. Ce processeur conçu par Huawei devrait être compatible 5G. Gravé en 7 nm, il offrirait vraisemblablement des performances au moins aussi bonnes que le Snapdragon 855. Sa présentation est attendue cette semaine à l’occasion de l’IFA de Berlin.

Hors d’Android…

A côté de ces belles spécifications, Huawei va surtout devoir composer avec son interdiction d’Android, comme indiqué par le décret récemment promulgué par Donald Trump. Huawei a bien un système d’exploitation maison, HarmonyOS. Néanmoins, cette alternative n’est pas encore prête et ne dispose encore d’aucun magasin d’applications. De plus, même si un store était disponible, il ne pourrait accueillir des entreprises comme Twitter, Facebook ou encore Instagram, toutes étant basées aux Etats-Unis et tombant donc sous le coup du décret précité.

Les Mate 30 seraient donc vraisemblablement lancés sous AOSP, la version open source d’Android. Dépourvue de store, elle obligerait cependant les utilsateurs à installer à la main le Play Store de Google via un apk. Réponse le 19 septembre.