Accueil » Dossier » Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

C’est sous un grand ciel bleu que Monaco accueille désormais chaque année le MedPi quelques jours après la fin du Grand Prix de Formule 1. Bien que réservé aux professionnels, ce salon de plus en plus influent est une formidable occasion de rencontrer u

Image 1 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Un salon qui grandit vite

C’est sous un grand ciel bleu que Monaco accueille désormais chaque année le MedPi quelques jours après la fin du Grand Prix de Formule 1. Bien que réservé aux professionnels, ce salon de plus en plus influent est une formidable occasion de rencontrer un grand nombre de constructeurs qui y présentent généralement une grande partie de leur gamme dédiée aux loisirs numériques. L’occasion pour nous de vous faire vivre le salon, mais aussi de vous faire visiter quelques endroits mythiques du circuit de la principauté, ou comment mêler l’utile à l’agréable !

Image 2 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

LG : la HD sous toutes ses formes

Le constructeur coréen était présent en force sur le salon puisqu’il y présentait presque l’intégralité de sa gamme. On pouvait notamment y voir ses téléviseurs dont la série 2R, l’une des références actuelles du marché. Mais le produit star est sans conteste le lecteur HD compatible avec les deux formats du marché, Blu-ray et HD DVD. Une vraie avancée pour le consommateur perdu dans les méandres de la haute définition.

Image 3 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

BenQ présent sur les moniteurs

Le secteur des moniteurs se met de plus en plus à la HD également. BenQ joue le jeu avec cette nouvelle gamme au design très étudié. Avec sa résolution HD Ready ce modèle saura accueillir un périphérique idoine grâce à sa prise HDMI. C’est donc une vraie polyvalence a mettre à l’actif de ce modèle. On risque d’ailleurs d’entendre beaucoup parler le BenQ l’année prochaine puisque la marque sera partenaire officiel de l’Euro 2008 de football. Un bon moyen pour elle de se mettre en avant.

Image 4 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Nokia N95, le succès du printemps

Nokia était bien entendu présent. La marque finlandaise n’hésite d’ailleurs pas à mettre en avant le N95. Sorti il y a seulement un mois, ce modèle multimédia hyper communicant (HSDPA, Wi-Fi, GPS, APN 5 mégapixels) est en train de battre, d’après le constructeur et les revendeurs, les records de vente pour un modèle si haut de gamme (799 €, hors abonnement). Il faut dire que ce petit bijou était attendu depuis très longtemps par les passionnés d’appareils mobiles. S’il n’est encore pas totalement abouti, son successeur, certainement disponible en fin d’année, devrait remettre les choses à leur place.

Image 5 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Samsung mise sur le Black Gloss

L’autre constructeur coréen généraliste Samsung (avec LG), ne pouvait pas se permettre d’être absent du MedPi. Il a donc choisi de présenter lui aussi une grande partie de sa gamme désormais axée sur le Black Gloss. Cette nomination désigne simplement l’aspect noir laqué appliqué aux appareils Samsung, du téléphone mobile au téléviseur, en passant par ses ordinateurs portables. Un plaisir pour les yeux, mais bien moins pratique pour les traces de doigts.

Image 6 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Acer, désormais troisième constructeur mondial de PC

Depuis quelques années Acer est certainement l’une des marques en plus forte croissance sur le marché du PC. Ces efforts sont désormais grandement récompensés puisque le constructeur taïwanais pointe maintenant à la troisième place du marché mondial, derrière Dell et le désormais numéro un HP. Acer profitait d’ailleurs du MedPi pour s’affirmer un peu plus sur le marché des GPS avec une étonnante entrée de gamme, le V200 équipé d’un écran de 3,5 pouces et bientôt disponible à partir de 149 €.

Image 7 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Asus le concurrent taïwanais

Asus, le rival de toujours d’Acer, connait un succès moins important mais toutefois significatif. Au rayon des nouveautés du MedPi, mentionnons donc cet écran spécialement conçu pour les gamers. Temps de réponse de 2 ms, caisson de basse intégré, liseré lumineux changeant de couleur selon le mode d’exploitation choisi et pavé de contrôle tactile, tels sont les ingrédients pour séduire le joueur invétéré, le plus souvent très exigeant en terme de matériel.

Image 8 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Sony Ericsson, Walkman à tout va

L’une des très bonnes idées de Sony Ericsson a certainement été d’exploiter les marques déjà existantes chez Sony comme CyberShot, Walkman et Bravia (seulement au Japon). En attendant un mobile estampillé PlayStation (c’est ce qu’il se murmure), le W580i Walkman propose une finition très réussie et un écran lumineux de bonne qualité. Un des produits qui a permis au constructeur nippo-suédois de brillament redresser la barre pour se hisser à la quatrième place mondiale derrière Nokia, Motorola et Samsung.

Image 9 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

HTC se place dans la course

HTC se fait également de plus en présent sur le marché des smartphones et commence d’ailleurs à diversifier son offre, notamment par le biais de l’Advantage. Tournant toujours sous Windows Mobile, cet appareil se place à mi-chemin du téléphone et du PC. Wi-Fi, HSDPA, GPS, écran tactile de 5 pouces et clavier amovible aimanté, telles sont les caractéristiques de ce modèle surprenant.

Image 10 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Un tour de la ville ?

En dehors des nouvelles technologies, le MedPi c’est aussi un cadre mythique : la principauté de Monaco. Le salon se tient donc au sein du Grimaldi Forum, salle de congrès et spectacle relativement récente et disposée idéalement au bord de mer.

Image 11 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Le circuit de F1 encore en place

Débutant seulement deux jours après le Grand Prix de Formule 1, le MedPi permet donc également d’admirer le circuit en cours de démontage. Toutefois, les voitures de démonstration TomTom remplacent alégrement les bolides pour une conduite bien plus sécurisée.

Image 12 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Les stands encore en place

Si Acer, un des partenaires privilégié de Ferrari exposait au MedPi, la scuderia n’était pas bien loin puisque les impressionnants stands de F1 était encore entièrement à leur place, bien que malheureusement vidés de tout se qui peut se rapprocher d’une Formule 1. Il est en tout cas toujours aussi incroyable de voir un circuit prendre corps en plein centre-ville.

Image 13 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Le virage de la Rascasse

Toujours aussi bien placé, le restaurant La Rascasse prend corps sur le côté du virage éponyme. C’est l’un des virages les plus serrés du circuit. Les touchettes contre les rails y sont monnaie courante. Si bien que ce sont parmi les commissaires de courses les plus expérimentés qui y tiennent place.

Image 14 : Medpi 2007 : après la Formule 1, Monaco se met au high tech

Le casino de Monte-Carlo

Emblème du quartier le plus célèbre de la principauté, le casino voit également passer à ses pieds les bolides durant le week-end consacré au Grand Prix. On peut d’ailleurs y voir garé les plus prestigieuses voitures du monde tout au long de l’année. C’est sur l’image de ce superbe bâtiment que s’achève notre visite du MedPi et de Monaco.

  • N’hésitez pas à consulter l’intégralité de nos photos sur l’album dédié au MedPi.