Accueil » Actualité » Même après deux semaines au fond d’un lac, l’Apple Watch fonctionne toujours

Même après deux semaines au fond d’un lac, l’Apple Watch fonctionne toujours

Image 1 : Même après deux semaines au fond d'un lac, l'Apple Watch fonctionne toujours

Lors d’un exercice dans un lac de Brookfield dans le Connecticut, les plongeurs de la police du comté ont récupéré deux Apple Watch en parfait état de marche. Fait étonnant, ce n’est pas la première fois que quelqu’un récupère une montre d’Apple à cet endroit.

Si cela ne prouve pas la bonne étanchéité de l’Apple Watch…

Apple affirme que ses Watch Series 4 sont étanches jusqu’à 50 mètres de profondeur. Bien que le lac de Brookfield ait une profondeur maximale d’environ 27 mètres, la fiabilité du produit n’en reste pas moins remarquable. Les policiers ont partagé leur trouvaille (et leur étonnement) sur Twitter.

Cette histoire offre un brin de publicité gratuite à l’Apple Watch, qui n’en a, par ailleurs, pas vraiment besoin. En effet, selon les chiffres publiés par la compagnie, près d’une montre connectée sur deux vendue lors du dernier trimestre serait siglée Apple.

La compagnie aurait vendu près de 5,7 millions de montres au deuxième trimestre, s’adjugeant ainsi 46 % de parts de marché. Malgré leurs efforts, les Fitbit et autres Samsung sont donc bien loin derrière.

Solides et surtout… efficaces

Les histoires narrant la façon dont l’Apple Watch a permis de sauver des vies sont toujours plus nombreuses. Les Watch Series 4 permettent en effet de repérer les cas d’arythmie cardiaque (permettant ainsi de prévenir les infarctus) ou même de détecter les chutes et contacter les secours au plus vite.

Apple ne compte pas s’arrêter là, puisque la compagnie vient de s’associer au laboratoire pharmaceutique Lilly afin de déterminer si l’Apple Watch peut aider à détecter et prévenir les cas de démence.