Accueil » Actualité » Le moteur de rendu de Metro Exodus se fait torturer dans tous les sens

Le moteur de rendu de Metro Exodus se fait torturer dans tous les sens

Image 1 : Le moteur de rendu de Metro Exodus se fait torturer dans tous les sens

Nos collègues de Tom’s Hardware ont testé Metro Exodus, non pas sous l’angle vidéoludique, mais en s’intéressant à l’aspect purement technique du jeu :

Exodus est encore plus poussé que Battlefield V à sa sortie. Il passe du côté vert pour adopter les technologies NVIDIA du moment : ray tracing, DLSS, mais aussi Advanced PhysX et HairWorks, histoire de ne pas faire les choses à moitié. Mais qu’est-ce que ça donne en pratique ? Notre analyse en profondeur nous permettra de le savoir.

Alors que donne ce jeu qui nécessite une énorme puissance de la part du GPU ? Les conclusions de Tom’s Hardware se trouvent dans leur grand test quotidien.

Test : Metro Exodus, ray tracing et DLSS comparés sur toutes les GeForce RTX