Accueil » Actualité » Microsoft remanie Excel en vous permettant d’ajouter vos propres types de données

Microsoft remanie Excel en vous permettant d’ajouter vos propres types de données

Microsoft est en train de remanier Excel pour qu’il puisse prendre en charge des types de données personnalisés en temps réel. Il pourrait s’agir de la plus grosse mise à jour d’Excel à ce jour.

Jusqu’à présent, les utilisateurs d’Excel utilisaient le tableur de Microsoft pour importer, organiser et analyser des données. Cependant, les types de données de base ont toujours été limités au texte et aux chiffres.

Microsoft Excel nouveaux types de données - Microsoft
Microsoft Excel nouveaux types de données – Crédit : Microsoft

Depuis 1987, Excel vous permet de saisir des chiffres, du texte et des formules dans une grille bidimensionnelle. Cependant, vous ne serez pas longtemps limité à ces types de données préétablies. En effet, Excel vous permettra également d’introduire vos propres types de données.

Récemment, Microsoft avait permis à Windows 10 d’installer les applications Office sans demander la permission aux utilisateurs, avant de finalement suspendre ces installations forcées.

Grâce à son partenariat avec Wolfram, Excel propose désormais plus de 100 types de données qui peuvent être transférées dans un tableur. Les types de données permettent à n’importe quelle cellule de contenir un riche ensemble de données structurées. Celles-ci peuvent être mises à jour directement à partir d’une source de données en direct.

Comment fonctionnent ces nouveaux types de données ?

Microsoft Excel fonctionne en utilisant la logique pour structurer les données que vous insérez dans une cellule donnée. Microsoft utilise Power BI pour connecter les types de données avec Excel pour les utilisateurs professionnels. Les cellules existantes peuvent même être transformées en types de données liés. Vous pouvez également utiliser une fonction Power Query pour importer vos propres données si vous possédez un abonnement Power BI Pro.

Une cellule peut alors contenir une page dynamique contenant beaucoup d’informations. Vous pourriez par exemple glisser les données d’un pays dans une cellule et créer une formule qui extrait la population la plus récente. Les données se mettent à jour automatiquement via Internet. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, celles-ci apparaissent dans une fenêtre dédiée lorsque vous passez sur la cellule.

La promesse ici est de rendre Excel plus flexible. L’avantage pour les professionnels, c’est qu’il s’agit d’une fonctionnalité qu’aucun des concurrents d’Excel n’offre actuellement. Elle n’est pour l’instant disponible que pour les Insiders en bêta.

Source : Microsoft