Accueil » Actualité » Microsoft travaille sur un nouveau langage destiné aux ordinateurs quantiques

Microsoft travaille sur un nouveau langage destiné aux ordinateurs quantiques

Image 1 : Microsoft travaille sur un nouveau langage destiné aux ordinateurs quantiques

Microsoft suit les traces d’IBM en travaillant sur l’informatique quantique. L’entreprise vient de concevoir un langage de programmation pour des ordinateurs qui n’existent pas encore, mais qui ouvre une nouvelle perspective.

Pour développer un nouveau marché

En ce moment les principaux constructeurs se heurtent à la loi de Moore concernant la taille des composants électroniques. Microsoft tente cependant de trouver d’autres moyens d’améliorer les ordinateurs actuels grâce à l’informatique quantique. Un nouveau langage de programmation vient en effet d’être dévoilé par l’entreprise de Redmond pour les prochains ordinateurs quantiques, ordinateurs qui n’ont pas encore fabriquésq. Selon Craig Mundie, le chef de recherche chez Microsoft, le langage peut être utilisé pour développer une intelligence artificielle capable d’apprendre bien plus rapidement que Cortana, l’assistant numérique de Microsoft.

>>> Lire aussi D-Wave 2X, l’ordinateur quantique de Google et de la NASA

Un ordinateur quantique est théoriquement plus puissant que les machines traditionnelles, d’après Michael Freedman, le chercheur responsable des théories chez Microsoft. En ce moment, la machine quantique expérimentale la plus avancée a été construite par IBM. Big Blue tente cependant de construire des ordinateurs quantiques commerciaux baptisés IBM Q, dont les outils de programmation nommés IBM Quantum Experience sont déjà disponibles.

Quantum Computing